Réaliser un investissement dans le rhodium

investissement dans le rhodiumLe rhodium est un métal qui fait partie du groupe des platines, c’est donc plutôt un métal rare, pourtant jusqu’à assez récemment, il n’est pas possible de faire un investissement dans le rhodium.

Ce n’est en effet qu’en mai 2011 que l’investissement dans le Rhodium à commencer a éveillé l’intérêt des investisseurs, quand la Deutsche Bank a lancé deux ETF indexés sur le rhodium.

Quel est l’intérêt d’un investissement dans le rhodium ?

Le rhodium est en fait le plus rare des platinoïdes, puisque ses sources d’approvisionnements sont assez limitées. La production de rhodium est donc particulièrement basse, elle atteignait 751 000 onces en 2010, alors que dans le même temps on produisait 6,06 millions d’onces de platine et 7,9 millions d’onces de palladium.

Ce manque de production joue donc un rôle important pour expliquer la volatilité des prix, mais il faut aussi prendre en compte son extrême concentration pour apprécier l’intérêt d’un investissement dans le Rhodium.

Le rhodium est en effet extrait principalement en Afrique du Sud, qui fournit près de 80 % de la production mondiale de ce platinoïde.

D’ailleurs, le rhodium ne bénéficie même pas de ses propres sites de productions, puisque c’est en fait un dérivé que l’on obtient sur les sites de production de platine, après de couteuses opérations de séparation à base de sodium de bisulfate.

Mais n’oublions pas que les prix du rhodium profitent aussi de la nasse des monnaies alternatives, en effet alors que depuis des mois le dollar baisse, le rang africain à plutôt tendance à s’apprécier, ce qui fait encore monter les coûts de production du rhodium.

L’investissement dans le Rhodium est donc particulièrement intéressant, puisque les prix sont orientés à la hausse sur le long terme.

Comment faire un investissement dans le rhodium ?

Le rhodium est principalement utilisé dans l’industrie automobile, puisqu’il rentre dans la fabrication des catalyseurs, mais le rhodium est aussi utilisé en de petites quantités dans le secteur de la joaillerie, pour protéger les bijoux en argent des effets de l’oxydation.

C’est donc l’industrie automobile qui soutient le marché du rhodium et qui rend l’investissement dans le rhodium aussi intéressant.

En effet, bien que la récente crise économique ait provoqué un ralentissement du marché automobile, on s’attend dans les années à venir à une explosion de la demande de rhodium, du fait de l’ouverture des marchés émergents.

En effet, le rhodium est un élément essentiel pour capter le CO2 dégagé par les véhicules, il va donc largement profiter de l’évolution des législations antipollution qui se met doucement en place dans les pays émergents de la planète.

La demande de rhodium peut donc rapidement exploser et c’est bien pour cette raison que l’investissement dans le Rhodium peut être aussi intéressant.

Toutefois, comme le rhodium est avant tout un métal industriel, un investissement dans le Rhodium ne peut pas se faire en achetant des ligots.

Le rhodium est en effet utilisé sous forme de poudre et c’est sous cette forme qu’il est préférable de l’acheter afin d’éviter une décote importante pour le retransformer en poudre. Un investissement dans le Rhodium peut aussi se faire en achetant des ETF indexés sur ce métal.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.