Présentation de la pièce de 20 francs or

La pièce de 20 francs or a été frappée pour la première fois le 280 mars 1803 sur ordre de Napoléon. Les premières pièces de 20 francs or porte donc l’effigie de Napoléon 1er, mais plusieurs autres modèles ont été frappés par la suite.

Description de la pièce de 20 francs or

À l’origine le poids des pièces de 20 francs or a été fixé à 150 pièces pour un kilogramme, mais en fait la pièce pèse 6,45 grammes, elle contient 900 millième d’or pur et son diamètre mesure 21 millimètres. La pièce de 20 francs or a été frappée de 1802 sous Napoléon Bonaparte, jusqu’en 1914 sous la République française. La pièce peut donc présenter différentes faces, en fonction de sa période d’édition:

  • De 1803 à 1815, la pièce est frappée 6 fois à chaque fois avec l’effigie de Napoléon, mais la pièce la plus rare et la plus recherchée est l’édition qui fut frappée entre 1804 et 1806. Sur le côté face, elle porte l’inscription « Napoléon Empereur » tandis que côté pile, on pourra lire la mention « République Française ». La gravure a été réalisée par Pierre Joseph Tiolier et la tranche de la pièce porte l’inscription « Dieu protège la France ».
  • De 1814 à 1826, la pièce de 20 francs or est éditée en deux séries différentes, les deux pièces portent sur la face la mention « Louis XVIII roi de France » sur le côté pile « Pièce de 20 Francs » et la tranche porte la mention « Domine Salvum Facregem ». La première a été frappée d’une gravure de Pierre-Joseph Tiolier et représente un buste habillé, tandis que la seconde porte une gravure d’auguste François Michaud et présente un buste nu.
  • De 1825 à 1830, la pièce de 20 francs or a été frappée en deux séries sous Charles X et affichent toutes les deux le buste de Charles X avec la mention « Charles X Roi de France » et sur le côté pile un blason surmonté d’une couronne avec la mention « 20 Francs ».
  • De 1830 à 1848 la pièce de 20 francs or a été frappée en trois séries sous Louis-Pilippe, elles affichent toutes du côté face le buste de Louis-Philippe avec la mention « Louis Philippe roi des français » et du côté pile la mention « 20 Francs »
  • De 1848 à 1851, la pièce de 20 francs or a été frappée en deux séries à la période de la 2e république. La face de la première série affiche un ange les table de loi, la deuxième série affiche le buste de Mariane.
  • De 1852 à 1870, la pièce de 20 francs or est frappée en trois séries, une première sous Louis Napoléon Bonaparte et les deux autres sous Napoléon III.
  • De 1871 à 1898 la pièce de 20 francs or est frappée en une série sous la 3e république et reprend la même gravure que la pièce frappée sous la deuxième république.
  •  De 1898 à 1914, la pièce de 20 francs or est frappée en une seule que l’on appelle 20 francs coq. C’est la pièce de 20 francs or la plus connue et la plus répandue, puisqu’elle a été frappée à plus de 117 millions d’exemplaires. Du côté face elle affiche Mariane avec le bonnet frigien et du côté pile elle affiche un coq avec la mention 20 Fcs.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.