Les méthodes d’extraction des diamants

Herk-in-matrix-300x205La plupart d’entre nous sont familiers avec les diamants comme de belles pierres qui ornent les bijoux des créateurs.

En fait, les diamants passent par plusieurs étapes avant que nous les recevions, polis et fixés.

Le diamant subit un long processus avant de devenir une partie inséparable d’une bague de fiançailles ou tout autre bijou en diamant.

Les diamants sont extraits dans l’une des nombreuses mines en Australie, en Amérique, en Afrique et en Asie.

La première indication de l’existence des diamants sont les kimberlites – roches volcaniques formées dans la croûte terrestre sous la forme de longs tuyaux.

Après l’identification d’une mine potentielle de diamant, on met en place l’extraction des diamants à l’aide de l’un des moyens suivants :

– Exploitation minière souterraine: dans cette méthode d’extraction de diamants, deux trous sont forés parallèlement à la kimberlite, à quelques centaines de mètres.

Ces trous peuvent aller jusqu’à deux kilomètres et des trous profonds et horizontaux sont forés vers l’extérieur et dirigés vers les kimberlites. Par la suite, le minerai est retiré avec les diamants bruts.

Il s’agit d’une méthode d’extraction de diamants très coûteuse, compliquée et même dangereuse et elle n’est employée qu’après la pleine exploitation des autres méthodes de récupération de diamants.

L’avantage de cette méthode est qu’elle permet à une mine d’atteindre son plein potentiel.

– Exploitation minière à ciel ouvert: C’est la méthode la plus couramment utilisée pour extraire des diamants. Cette méthode fonctionne dans des endroits où des fissures dans la croûte terrestre ont permis de faire remonter des kimberlites à la surface.

Pour exploiter les diamants, la vaste zone est exposée et explorée. Par la suite, le minerai et les poussières sont collectés et triés. Beaucoup de mines utilisent aujourd’hui cette méthode.

Extraction alluviale: C’est la plus ancienne méthode d’extraction de diamants. Les diamants sont recueillis par terre et des creuseurs utilisent des tamis et de pelles pour faire le tri dans la boue.

Ce travail se fait principalement dans des endroits tels que les berges des rivières et des estuaires. Cette méthode s’est développée en mines alluviales organisées, qui utilisent des équipements lourds sur les berges des rivières pour recueillir les sédiments – terre et gravier – et les amener à être tamisés dans un lieu organisé. Cette méthode ne nécessite pas le forage de mines de diamants.

L’exploitation minière Marine: Dans cette méthode relativement nouvelle, les navires transportant d’énormes pompes sont expédiés dans les estuaires.

Ces navires pompent le sable qui s’y trouve, puis passent au crible le sable et l’eau, la recherche de diamants dans les rochers qui restent.

Les diamants restants sont généralement de bonne qualité, car ils étaient assez solides pour supporter le long voyage vers la mer.

Cette méthode est encore beaucoup plus chère que l’extraction « classique » des diamants.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.