Le Krugerrand or

Krugerrand or est, souvent surnommé le Rand, est une pièce d’or Sud Africaine émise depuis 1967 et contenant exactement une once (31,103 g) d’or pur. En réalité, la pièce pèse davantage, car elle est en or à seulement 22 carats et contient 10% de cuivre ajouté. C’est ce qui lui confère cette couleur légèrement orangée, et lui donne une dureté suffisante pour autoriser sa manipulation sans risque de détérioration. Contrairement à la plupart des autres pièces d’or, on pourrait presque l’utiliser comme monnaie courante.

Son nom lui vient de Paul Kruger, ancien président de la République Sud-Africaine, dont le portrait orne l’avers de la pièce, tandis que le revers porte la fameuse gazelle springbok.

Sans valeur nominale, mais portant l’indication de son poids d’or fin, le Krugerrand or est très apprécié des investisseurs, car sa valeur colle au plus près du cours de l’or et sa prime reste donc limitée. Pour en élargir le public, il existe aussi en demi, quart et dixième de Krugerrand or.

krugerrand orInitialement lancée pour le seul usage des Sud -Africains, et après un départ difficile sur la scène internationale dû au blocus engendré par l’Apartheid (on ne pouvait pas en importer, ni même parfois simplement en donner une cotation), il est devenu la pièce d’or la plus connue et la plus demandée au monde. Au point qu’elle est aujourd’hui devenue quasi introuvable sur les marchés. La crise est passée par là, avec un repli massif des investisseurs vers la valeur refuge contre une inflation redoutée. C’est une pièce plus facile à manipuler et à monnayer que le lingot, et elle a connu un grand succès aux Etats-Unis lorsqu’il était interdit de posséder de l’or non monétisé. Moins chère que les autres pièces dont la valeur dépassait leur poids d’or, cette « pièce lingot » (bullion coin) sans valeur faciale s’est peu à peu imposée sur les marchés.

Curieusement, pour des raisons historiques, le Krugerrand or est moins demandé en Europe et particulièrement en France où c’est le demi-Napoléon qui tient la vedette.

Un Krugerrand d’argent, frappé dans les années 1980, circule également sur le marché, mais ces pièces ne peuvent pas être considérées comme officielles, car Krugerrand est un nom déposé pour une pièce d’or et celles en argent ne peuvent en porter le nom. Elles ont été émises par des sociétés privées, et ne comportent d’ailleurs pas l’indication de l’émetteur. Leur avers montre Paul Kruger, et leur revers un springbok.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.