L’inflation en Ukraine dans les années 1990

L’effondrement de l’URSS permet à l’Ukraine de retrouver son indépendance. Mais elle connaît rapidement une histoire économique très proche de celle de la Russie. Les habitudes prises de longue date, aussi bien dans l’industrie que dans le monde agricole, pèsent immédiatement sur la rentabilité des entreprises.

L’économie planifiée a laissé le tissu économique sans initiative et sans notion de concurrence, ni de compétitivité. Les exportations, non concurrentielles, diminuent au profit des importations de biens enfin devenus accessibles et meilleur marché. Le déficit de la balance commerciale devient vite critique.

Celui du budget atteint rapidement les deux chiffres. Pour le couvrir, le gouvernement n’a pour seule ressource que l’emprunt à la Banque Centrale. L’inflation en Ukraine commence en 1991, dès l’indépendance, et croît rapidement au fur et à mesure de l’émission de billets, qu’il faut bien créer pour combler le déficit, car le pays ne trouve pas de possibilité d’emprunter à l’étranger.

Cette émission de billets est également employée, comme le fait la Russie, à financer des prêts à très faible taux aux entreprises, dont la majeure partie éprouvent de grandes difficultés financières, et qui font un intense lobbying auprès des politiques pour que perdurent ces prêts aussi longtemps que possible.

Histoire de la monnaie - Inflation UkraineEn 1992, le karbovanets devient monnaie officielle, en remplacement du rouble soviétique. L’inflation en Ukraine est de 10% en 1990, elle grimpe à 300% en 1992, puis s’envole à 3.000% en 1992 avant de culminer à 10.000% en 1993, puis de redescendre lentement: 300% en 1994 et 150% en 1995. En 1993, le billet le plus gros existant est de 1.000 karbovantsiv. Il est de 1.000.000 de karbovantsiv en 1995. L’afflux de billets et le blocage des prix font le lit du marché noir: la demande augmente alors que la production stagne.

L’inflation en Ukraine commence à se résorber lorsque ses causes disparaissent: le déficit du budget est réduit (il passe de 13% en 1994 à 5% en 1996), les emprunts à la Banque Centrale diminuent d’autant (de 12% en 1994 à 2% en 1996) et sont remplacés par des emprunts au public (de 0% à 3%) qui ne génèrent qu’une inflation modérée, puisqu’ils réduisent la quantité de monnaie en circulation.
En septembre 1996, Victor Yushchenko introduit une nouvelle monnaie, le hryvnia, valant 100.000 karbovantsiv. Ce changement de monnaie, prévu depuis 1992 (les nouveaux billets, imprimés au Canada, portent la signature de Vadym Hetman, le prédécesseur de Victor Yushchenko), a été retardé pour servir de coup d’arrêt psychologique à l’hyperinflation.

L’inflation en Ukraine, désormais sous contrôle, se stabilise alors lentement.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.