Histoire de l’or troisième partie

La troisième partie de l’histoire de l’or permet de nous intéresser à l’utilisation et à la demande du métal précieux dans le monde. Et l’on commence par découvrir que 40 % de la demande est représentée par les achats pour les investissements, 50 % de la demande concerne la joaillerie, et 10 % de la demande concerne les milieux technologiques. L’or est en effet de plus en plus utilisé dans la technologie on en trouve dans l’aérospatiale, dans l’aéronautique, dans les milieux médicaux et même dans les biens de grande consommation électronique. On trouve même de l’or dans les domaines de l’écologie et de l’économie d’énergie, les fenêtres de la Royal Plaza Bank de Toronto sont recouvertes d’une fine pellicule d’or, ce qui totalise tout de même sur 14 000 fenêtres près de 70 kg d’or pur.

L’histoire de l’or nous apprend qu’il est utilisé dans la joaillerie depuis près de 6000 ans, c’est un symbole d’amour, mais aussi un symbole de pouvoir. On utilise ainsi de l’or jaune composé d’or, d’argent, de cuivre et de zinc, de l’or rouge qui est composé d’or et de cuivre et même d’or rose qui est composé d’or, de cuivre et d’argent.

La demande d’or représente aujourd’hui 4 067 tonnes, et le poids de la demande d’or pour l’investissement ne cesse d’augmenter. Ce sont l’Inde et la Chine les premiers consommateurs d’or au monde. L’Inde reste le premier consommateur d’or pour l’achat des bijoux, qui ont une grande place dans leur culture. Les Chinois ont eux de tout temps utilisé l’or pour sauvegarder leurs richesses et comme le pouvoir d’achat de la population ne cesse d’augmenter la demande d’or est de plus en plus importante.

L’or est donc encore principalement utilisé dans la joaillerie, et bien que l’on l’utilise de plus en plus dans les nouvelles technologies, c’est bien la demande pour l’investissement qui progresse le plus vite.

Histoire de l'or - Partie 3

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.