47carat http://www.47carat.com Le portail des métaux précieux Thu, 25 Jul 2019 08:27:36 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.2.2 Achat d’or Allemagne : nouvelle loi et de plus en plus de contrôles http://www.47carat.com/achat-or-allemagne-nouvelle-loi/ http://www.47carat.com/achat-or-allemagne-nouvelle-loi/#respond Thu, 25 Jul 2019 08:27:34 +0000 http://www.47carat.com/?p=22392 Introduction

Comme les mesures prises
pour les espèces, le gouvernement allemand souhaite contrôler
l’acquisition anonyme...

47carat - Achat d’or Allemagne : nouvelle loi et de plus en plus de contrôles

]]>
Introduction

Comme les mesures prises pour les espèces, le gouvernement allemand souhaite contrôler l’acquisition anonyme du roi des métaux. En effet, l’ achat d’or Allemagne va être mis sous contrôle. Officiellement il s’agit bien évidemment d’une mesure tout à fait louable : lutter contre le blanchiment d’argent. Mais en pratique beaucoup y voient une mesure pour limiter plus encore les libertés individuelles des citoyens. Cependant, il convient de préciser que dans de nombreux pays européens, les mesures de contrôle en la matière sont beaucoup plus strictes.

L’ achat d’or Allemagne drastiquement limité

Le gouvernement fédéral a l’intention de réduire de manière drastique la limite maximum d’ achat d’or Allemagne. En effet à partir de 2020, soit dans moins d’un an, les négociants en or devront contrôler l’identité de l’acheteur et ils devront aussi réaliser une analyse de risque pour tout achat supérieur à 2000 €. Cette mesure fait aussi partie d’un nouveau projet de loi financière qui doit encore être discuté au Bundestag.

Jusqu’à présent l’ achat d’or Allemagne de manière anonyme était plafonné à 10 000 €. Cependant pour vous donner un ordre d’idée de l’impact d’un telle mesure, une barre de 50 grammes d’or coûte plus de 2000 €. Par conséquent un tel achat serait donc tout simplement impossible sans la divulgation des données personnelles.

Achat d’or Allemagne, ce qu’il faudra désormais faire

Les acheteurs devront donc fournir une pièce d’identité. Mais si c’est une société qui agit en tant qu’acheteur, il faudra préciser qui sont les personnes réelles qui se cachent derrière la société à partir du moment où ces dernières en possèdent plus de 25 %.

Les négociants devront aussi vérifier qu’il n’existe aucun antécédent criminel chez le futur acheteur. Même démarche aussi pour les personnes ou société de pays à « hauts risques » ou « exposées politiquement ».

Ainsi, si un négociant en achat d’or Allemagne a des soupçons, il doit le signaler aux autorités. Et si jamais il ne le fait pas il encourt alors de lourdes sanctions.

Encore et toujours plus de contrôle

Le projet de loi devrait entrer en vigueur le 10 janvier 2020 et il mettra également en œuvre les directives européennes en matière de blanchiment de capitaux. Cette directive s’inscrit effectivement dans un cadre plus large de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. La directive (UE) 2018/843 contient ainsi de nombreuses mesures. Ainsi, ce nouveau projet de loi du ministre des Finances concernant l’ achat d’or Allemagne s’ajoutent aux différentes lois concernant le secteur de l’immobilier, des jeux d’argent de la crypto-monnaie ou encore le marché de l’art. Tous ces secteurs économiques sont en effet sujets au blanchiment d’argent.

Il faut encore souligner que ce n’est pas la première mesure concernant l’ achat d’or Allemagne qui est mise en place. En effet, il y a tout juste deux et invoquant les mêmes raisons, la limite était ainsi passée de 15 à 10 000 €.

Et même à cette époque déjà, les détracteurs de ce genre de mesure affirmaient que les raisons invoquées étaient tout autres. Pour eux, il s’agit en effet d’assécher la population de tout usage d’espèces, qu’elle quelle soit. Car un contrôle intégral de tous les flux de trésorerie rendait finalement beaucoup plus aisé l’application de toute sorte de décisions en matière monétaire et de flux.

L’ achat d’or Allemagne limité mais dans les autres pays ?

Il semblerait aussi qu’une telle législation s’inscrive dans une optique d’harmonisation. Les autres pays de l’Union Européenne sont en effet déjà beaucoup plus strictes en matière de restrictions. En France par exemple, les paiements en espèces entre les entreprises ou les négociants sont ainsi soumis à une limite de 1000 €, mais pas uniquement pour l’achat de métaux précieux ! En Italie les montants de plus de 3000 € sont interdits, en Espagne la limite est fixée à 2500 €.

Dans ces conditions les transactions en espèces deviennent donc de moins en moins intéressantes. Ces obligations de vérifications complètes devraient également peser lourdement sur les plus petits opérateurs. D’un autre côté, les boutiques en ligne et les commerçants présents dans des pays où les règles sont moins strictes devraient donc en profiter. À titre d’exemple, la Suisse autorise des achats anonymes d’or pouvant s’élever jusqu’à 25 000 francs suisses, soit un peu moins de 22 500 €.

47carat - Achat d’or Allemagne : nouvelle loi et de plus en plus de contrôles

]]>
http://www.47carat.com/achat-or-allemagne-nouvelle-loi/feed/ 0
Or 24 carats, 18 carats, 14, 10, 9… quelle est la différence ? http://www.47carat.com/or-24-18-10-9-carats/ http://www.47carat.com/or-24-18-10-9-carats/#respond Mon, 22 Jul 2019 06:24:18 +0000 http://www.47carat.com/?p=22385 Introduction

Tout le monde a déjà vu ou du moins entendu parler de l’or 24 carats, d’une bague à 18 carats, etc. Mais combien...

47carat - Or 24 carats, 18 carats, 14, 10, 9… quelle est la différence ?

]]>
Introduction

Tout le monde a déjà vu ou du moins entendu parler de l’or 24 carats, d’une bague à 18 carats, etc. Mais combien d’entre nous savent à quoi correspondent ces différentes appellations ? Pourquoi un collier 24 carats est plus cher qu’un collier 14 carats par exemple ? Vous avez une vague idée sur la question, nous vous l’expliquons précisément.

Vous avez dit carats, 24 carats ?

Commençons donc par le début… Le carat est en réalité une unité de mesure comparable à toute autre unité de mesure. Elle a été inventée au XVI Siècle en Angleterre mais à la différence de beaucoup d’unités de mesure, au lieu d’être basée sur un système décimal (par exemple il faut 10 X 10 cm pour avoir 1 mètre) ici l’unité de base (le carat donc) est divisée en 24 parties égales et entières. Autrement dit les métaux qui affichent une « notation » de 24 carats sont des métaux purs à 100 % . Donc un objet en or (bijoux, pièce de monnaies ou autres) de 24 carats et un objet qui contient uniquement de l’or, il est pur à 100 %.

Cependant, l’or pur à 100 % est considéré comme étant trop mou, pas assez résistant pour être utilisé en bijouterie. Les créations des orfèvres ont alors tendance à se dégrader plus rapidement. Voilà pourquoi il est plutôt rare de voir des bijoux affichant 24 carats. Pour leurs offrir une certaine structure et stabilité, le métal sera par conséquent mélangé à un autre métal. On parle alors d’alliage.

Pourquoi 18, carats, 14, ou 10 ?

Si l’or 24 carats reste donc plus doux, plus mou, plus malléable il n’en est pas moi le plus cher du fait de sa pureté. Mais si nous avons défini ce qu’est l’or 24 carats, que signifie or 18 carats, 14, 10 ? Ces chiffres correspondent au nombre de parties d’or pur utilisées. Autrement dit, dans un bijou 18 carats, il y a 18 / 24 parties d’or pur utilisées et donc 6 / 24 qui correspondent à un autre métal. Un bijou affichant 18 carats est donc proportionnellement un bijou pur en or à 75 %.

En suivant le même résonnement, un bijou qui affiche 14 carats a donc 14 / 24 parties d’or pur qui entrent dans sa composition. Il affiche donc une pureté de 58,3 % . Enfin, un bijou de 10 carats n’aura que 10 / 24 parties en or pur. Il affiche donc une pureté de 41,6 %.

Quels alliages sont utilisés le plus fréquemment ?

Si comme nous l’avons vu un bijou 24 carats est donc un bijou en or pur, ceux qui n’affichent pas ce chiffre sont mélangés avec un autre métal. On parle alors d’alliage. Suivant le métal utilisé, le prix va donc logiquement varier. Les métaux les plus souvent utilisés à cette fin sont le zinc, le, cuivre, le nickel, l’argent, la palladium et le platine.

Les prix des bijoux vont donc varier en fonction de cet alliage avec de manière générale un prix plus élevé pour l’alliage or/platine du fait de sa durabilité et de sa pureté.

Quelles couleurs pour l’or 24 carats, 18, 14, 10 ?

Si vous vous êtes déjà rendue dans un bijouterie vous avez certainement remarqué qu’il existe de l’or de différentes couleurs… Cela à a certainement dû vous interpeller et pourtant l’explication reste encre une fois des plus simples. Ainsi, l’or 24 carats étant pur à 100 %, il aura donc la couleur or, logique.

Ce qui va ensuite influencer la couleur c’est donc le nombre de carats d’or présent dans un bijou et l’alliage utilisé. Ainsi, l’or qui aura une teinte jaune voire orangée sera typiquement de l’or 14 ou 18 carats. Il sera généralement obtenu avec un alliage de zinc ou d’argent afin de durcir les bijoux tout en préservant la couleur.

L’or blanc sera pour sa part obtenu à partir d’or 18 ou 14 carats également mais à partir d’argent, de platine ou de paladium. Ces métaux vont en effet diluer la teinte originelle de l’or. La couleur argent ainsi créée sera alors très proche de celle de la platine pure.

Enfin, l’or rose, qui reste moins commun est pour sa part créé à partir d’or 10 ou 14 carats auquel on ajoute un alliage de cuivre qui lui donnera donc cette teinte si particulière.

Prix et usage de l’or 24 carats et autres

Comme nous vous l’avons déjà dit, l’or le plus cher c’est l’or 24 carats parce que plus pur. Il n’est par contre que rarement utilisé en bijouterie. On préfère en effet les bijoux de 18 et 14 carats, voire 9 carats en France.

L’or 18 et 14 carats va en effet permettre de créer bagues, bracelets et autres boucles d’oreille résistantes et élégantes.

Les bijoux contenant le plus d’or vont donc logiquement coûter plus chers. Mais ce n’est pas le seul facteur qui influe sur les prix, au contraire. En effet, le poids va également avoir son incidence, ce qui est tout aussi logique. Mais aussi le design de la pièce d’orfèvrerie. Ainsi, une bague pour homme étant souvent plus lourde et plus imposante c’est souvent une bague 14 voire 9 carats qui sera finalement achetée par un couple. Ces bagues étant sensiblement moins onéreuses que celles de 18 carats. À l’inverse, une bague pour femme étant plus menue, la différence de prix entre un exemplaire à 18 ou 14 carats n’est pas aussi importante car le bijoux contient moins de métal.

Conclusion

Vous savez désormais tout ce que vous deviez savoir sur la différence entre une bauge à 14 et 18 carats, etc. Pourquoi l’or prend différentes couleurs… Vous pourrez donc choisir quelle bague vous allez offrir mais aussi pourquoi…

47carat - Or 24 carats, 18 carats, 14, 10, 9… quelle est la différence ?

]]>
http://www.47carat.com/or-24-18-10-9-carats/feed/ 0
Pierres précieuses profondément enfouies sous la terre http://www.47carat.com/pierres-precieuses-profondement-enfouies-sous-terre/ Mon, 30 Jul 2018 09:33:46 +0000 http://www.47carat.com/?p=22322 Une équipe de chercheurs interdisciplinaires vient de faire une découverte sans pareille.
Un énorme gisement de pierres précieuse...

47carat - Pierres précieuses profondément enfouies sous la terre

]]>
Heap of loose diamonds with brilliant cut and princess cut diamondsUne équipe de chercheurs interdisciplinaires vient de faire une découverte sans pareille.

Un énorme gisement de pierres précieuses vient tout juste d’être identifié profondément enfoui sous la terre.

Si de telles richesses étaient enviseables, la quantité de diamants découvert semble très très importante !

Un quadrillion de tonnes de pierres précieuses sous terre !

D’après les estimations de la MIT pour Massachusetts Institue Technology, il y aurait plus de 4 billions de pierres précieuses enfouies Ce fabuleux trésor se situerait dans une couche de pierre immobile. La couche terrestre en question serait appelée « craton » !.

Cette réserve de pierres précieuses serait estimée à 1 000 000 000 000 000 autrement dit 1000 fois plus qu’un billion de diamants. Cette réserve incroyable serait située entre 145 km et 240 km soit de 90 à 150 miles.

C’est-à-dire bien plus profond que l’équipement actuel ne le permet. A titre de comparaison, la deuxième mine de diamants au monde la plus profonde, la mine russe MIR ne plonge que d’un demi kilomètre dans les entrailles de la terre.

Le chercheur Dr Ulrich Fault a ainsi déclaré qu’il était impossible d’atteindre les pierres précieuses. Selon lui il y en aurait beaucoup plus que ce que l’on imaginait.

Le chercheur au département des sciences de la Terre, de l’atmosphère et des planètes du MIT a qui plus est déclaré :

« Cela démontre aussi que le diamant n’est pas aussi exotique qu’on pourait le penser. D’un point de vue géologique le diamant serait donc beaucoup plus commun. »

Les scientifiques ont été alertés par cette découverte suite à des tremblements de terre ou encore des tsunamis. En effet, les ondes sonores voyageaient trop vite à travers le craton.

Par des observations, des expériences et des modélisations ils ont estimé que l’anomalie relative au déplacement des ondes sonores pourait être due à la présence de diamants.

En effet le diamant est un très bon conducteur sonore.
Selon eux notre planète pourrait ainsi contenir jusqu’à 2 % de pierres précieuses en volume.

Cette étude a été publiée dans la revue Geochemistry, Geophysics, Geosystems .

Source

47carat - Pierres précieuses profondément enfouies sous la terre

]]>
Les pièces de monnaie de collection sont-elles un bon investissement ? http://www.47carat.com/pieces-monnaie-collection-sont-elles-bon-investissement/ Mon, 26 Mar 2018 11:00:22 +0000 http://www.47carat.com/?p=22213 Nous vous parlions il y a peu des pièces en or comme un très bon placement sous réserve que l’investissement soit réalisé dans...

47carat - Les pièces de monnaie de collection sont-elles un bon investissement ?

]]>
Nous vous parlions il y a peu des pièces en or comme un très bon placement sous réserve que l’investissement soit réalisé dans de bonnes conditions.

Mais quant est-il des pièces de monnaie de collection ? Acheter de telles pièces, est-ce rentable ? Est-ce que ça vaut la peine ?

Nous nous penchons sur la question à l’occasion de la sortie de la nouvelle collection de pièces de monnaie frappées par la Monnaie de Paris.

Nouvelle collection de pièces de monnaie pour la Monnaie de Paris

La plus célèbre souris du monde fête son 90 ° anniversaire. Et pour l’occasion la Monnaie de Paris frappe une nouvelle collection de pièces de monnaie intitulée Mickey & la France.

Des pièces de 10 euros, 50 euros et 200 euros viennent ainsi d’être commercialisées à l’effigie de Mickey. Ces pièces de monnaie en argent à valeur faciale sont une véritable aubaine pour la vieille institution.

Les commandes se faisaient en effet de plus en plus rares depuis les années 2000. L’Etat français comme les autres clients étrangers ayant moins besoin de pièces de monnaie.

Ainsi depuis maintenant 10 ans, la Monnaie de Paris sort chaque année une nouvelle série de pièces de collection. Un nouveau souffle pour une institution âgée de plus de 1150 ans !

Ces euros sont en réalité vendus à leur valeur faciale. Et leur valeur descend directement des pièces de 20 et 50 francs que nos grand-parents conservaient jalousement avant de les revendre.

Ces collections répondent avant tout à une logique marketing bien huilée. Les tirages sont relativement importants, la thématique choisie touche un large public.

Les pièces de monnaie sont accessibles grâce à un réseau de distribution via les bureaux de poste (auxquels s’ajoute le tout nouveau magasin de la Monnaie de Paris situé Quai Ponti) lui aussi très vaste.

Et des prix très abordables. Ainsi, les pièces de 10 et 50 euros sont en argent 333 ‰ et celles de 200 euros en or 999 ‰ .

Elle sont donc vendues à leur valeur faciale exception faite de la pièce colorisée de 50 euros qui est vendue pour sa part un petit peu plus chère : 59 euros.

Mais est-ce que ce type de pièces de monnaies de collection sont un bon investissement ?

Les pièces de monnaies de collection, un bon investissement ? 

La première règle dans ce genre de collection frappée par la monnaie de Paris c’est que toutes les pièces de monnaies ne réagissent pas de la même manière.

Ainsi pour la collection 2010 des euros des régions la pièce à effigie de Mayotte a très vite été épuisée dû à un faible tirage et une forte demande.

Aujourd’hui elle peut donc se vendre bien plus de 10 euros. On peut ainsi la trouver à 40 euros ou plus sur des sites comme ebay.

Pour ce genre de pièces de monnaies il faut donc voir au cas par cas. Mais une chose est sûre. Le prix ne sera jamais inférieur à la valeur faciale.

Autre exemple, la pièce de 100 francs frappée pour les jeux d’Albertville peut aujourd’hui se vendre entre 50 et 60 euros. Les exemples précis de ce genre peuvent encore se multiplier.

Autre exemple, les pièces de monnaies de la série de 2012 qui célèbre le 125 anniversaire de Coco Chanel. Imaginée par Karl Lagarfield peuvent valoir le double de leur prix.

Différents facteurs peuvent ainsi faire monter la côté des pièces de monnaie de collection. Le quantité d’exemplaires, la pureté du métal utilisé, les considérations techniques comme le savoir-faire du maître graveur, la qualité de la frappe.

Les pièces de monnaies de collection plus classiques se caractérisent quant à elle par un tirage moins important et par conséquent une cote plus forte.

Cependant, les cotes des pièces de collection sont bien plus difficiles à suivre. Et de manière générale, ce ne sont donc pas des actifs créés pour l’investissement.

Comme leur nom l’indique d’ailleurs, elles sont avant tout créées pour les collectionneurs, les amoureux de numismatique.

Source

47carat - Les pièces de monnaie de collection sont-elles un bon investissement ?

]]>
Pièces d’or, un très bon investissement, encore faut-il bien les choisir ! http://www.47carat.com/pieces-dor-tres-investissement-encore-faut-il-choisir/ Sat, 17 Mar 2018 10:23:41 +0000 http://www.47carat.com/?p=22184 Vous avez envie de diversifier et / ou protéger votre épargne, vous pensez forcément aux pièces d’or.
Et vous avez bien raison....

47carat - Pièces d’or, un très bon investissement, encore faut-il bien les choisir !

]]>
Gold ingot on weight scale

Vous avez envie de diversifier et / ou protéger votre épargne, vous pensez forcément aux pièces d’or.

Et vous avez bien raison. Mais il faut savoir que toutes les pièces d’or ne sont pas identiques, ne réagissent pas de la même manière.

A poids égal, certaines sont ainsi plus avantageuses que d’autres à l’achat mais également à la revente.

C’est pourquoi nous avons décidé de rédiger ce petit guide de conseils et explications sur le sujet.

La crise est omniprésente, ce qui peut influer sur le cour du précieux métal et c’est pourquoi les pièces d’or d’investissement vous intéressent très certainement.

En effet, ces avoirs sont les seuls actifs qui prennent de la valeur alors que tous les autres s’effondrent. Mais vous croyez peut-être à tord que tous les placements en or se valent.

Après tout, c’est le même métal précieux, non ? Détrompez-vous, tous les produits en or physique ne sont pas soumis aux mêmes règles et ils ne s’avèrent pas tous des aussi bons placements.

La fiscalité, les primes, les taxes… autant de variables qui justement varient d’un produit à un autre. Voici nos conseils pour savoir les choisir de manière avertie.

 La douloureuse question de la fiscalité 

La première chose à faire lorsque l’on envisage d’acheter des pièces d’or consiste à regarder la manière dont elles se comportent lors de l’achat et de la revente. Il faut donc jeter un œil du côté de la fiscalité.

Il faut par exemple savoir que contrairement aux bijoux, l’or d’investissement a une existence légale bien définie par une législation européenne qui l’encadre précisément.

Ainsi pour que de l’or soit considéré comme de l’or d’investissement, il doit se présenter sous forme de barre, de lingot ou même de plaquette. De plus sa pureté doit être supérieure ou égale à 995 millièmes.

Bien sûr cet or d’investissement peut également se présenter sous forme de pièces d’or mais dans ces cas-là, des caractéristiques s’ajoutent.

Les pièces d’or devront alors présenter une pureté supérieure à 900 millièmes. Elles devront avoir été frappées après 1800. Elles devront avoir ou avoir eu un cours légal dans leur pays d’origine. Enfin, elles devront être vendues à un prix qui n’excédera pas 80 % de la valeur de l’or qu’elles contiennent.

Il faut également savoir qu’à l’inverse des bijoux, tous ces produits en or ne sont pas soumis à la TVA. A titre d’exemple, les plaquettes en or, les pièces de monnaies commémoratives, les médailles en or mais qui ne respectent pas ces critères (leur poids étant par exemple inférieur à un gramme) sont donc considérés comme des bijoux et par conséquent soumis à la TVA à taux plein.

Généralement ces produits sont vendus avec une forte prime et donc l’écart de prix à l’achat et le prix à la revente (le « spread ») est par conséquent toujours important. Par conséquent ce ne sont pas des placements intéressants.

Les pièces d’or d’investissement sont la meilleure option à l’achat. En effet en plus de leur valeur intrinsèque s’ajoute leur fiabilité, leur valeur historique et plus encore leur potentiel de revente.

Nous vous conseillons donc de vous orienter de préférence vers les « classiques » du genre Napoléon 10 et 20 francs, Souverain britannique, Liberty US, Vreneli Suisse, 50 pesos Mexicain. Pensez également aux pièces Bullion que l’on nomme plus couramment pièces lingots.

Ces produits ont l’avantage d’être reconnus de manière universelle grâce à leur format d’une once. Ce type de pièce est par conséquent particulièrement facile à échanger sur n’importe quelle place de marché. Elles ont qui plus est l’avantage d’être divisible et sont vendue à des prix accessibles.

Parmi ces pièces lingots les plus populaires, on peut citer le Krugerrand Sud Africain, la Maple Leaf du Canada, l’ Eagle des USA, le Philharmonique de Vienne ainsi que le Nugget d’Australie.

Les pièces qui présentent un fort potentiel à la hausse 

A l’heure de choisir vos pièces d’or vous devez opter pour celles qui présentent un fort potentiel de hausse. Comprenez avec un différentiel de prime élevé c’est-à-dire un écart entre la prime moyenne et la prime la plus élevée.

Concrètement cela signifie une bonne marge de progression au cours d’une crise économique. L’un des meilleurs exemple, c’est sans aucun doute le Napoléon de 10 francs.

En temps normal, sa prime de fond est comprise entre 5 et 15 %. Mais lors de la crise des subprimes en 2008, cette prime avait atteint entre 80% et 100 %.

En d’autres termes, au plus fort de la crise, votre Napoléon valait le double de sa quantité en or. Un lingot ou un lingotin attaché au cours de l’or international ne vont jamais présenter une telle hausse.

Une autre alternative consiste à acheter des pièces de collection. Cette une option intéressante comme placement. Il faut par contre y mettre le prix et avoir un côté numismate.

Certaines pièces de collection sont ainsi très recherchées par investisseurs et collectionneurs. La majorité des pièces ayant été refondues, elles sont difficiles à trouver en bon état et présentent un potentiel élevé. Nous pouvons par exemple citer le Napoléon 100 francs, demi-Napoléon 10 francs, Napoléon III tête nue en petit module, etc.

Quels sont les bons produits en or pour être revendus ?

Grâce à la prime et dans la mesure où une pièce d’investissement (la bonne) a été achetée au bon prix, une plus-value est possible lors de la revente.

Encore faut-il connaître de nouveau quelques détails sur la fiscalité. Il faut par exemple savoir que l’Union Européenne distingue légalement deux types de pièces.

D’une part les pièces qui sont considérées comme des métaux précieux c’est-à-dire celles qui furent frappées après 1800 et qui ont ou ont eu un cours légal mais qui sont désormais démonétisées. D’autres part les pièces d’or qui ont toujours un cours légal aujourd’hui.

Autrement dit les pièces d’or qui sont reconnues comme moyen de paiement par un Etat souverain grâce à un décret ou une loi toujours valide actuellement.

Il faut savoir ensuite que pour les pièces démonétisées, il y a deux options au moment de la revente : une taxe forfaitaire fixe de 11,5 % sur le prix de la revente ou vous pouvez opter pour une taxe sur les plus-values qui s’élève à 36,2 %.

Vous profitez d’un abattement dégressif qui s’élève à 5 % à partir de deux ans de possession (et disparition des taxes après 22 ans). Il s’agit du régime de droit commun.

La taxe en question, c’est le professionnel qui sert d’intermédiaire qui la collecte. Et si vous vendez votre pièce d’or en dehors de l’Union Européenne comme par exemple en Suisse ou à Andorre, c’est la taxe sur la plus-value qui s’applique.

Pour ce genre d’opération par contre c’est aux vendeurs d’effectuer les déclarations. C’est donc à vous de payer l’impôt qui correspond à l’Etat Français.

Pour les pièces qui ont toujours un cours légal, c’est la taxe sur les plus-values de 36,2 % qui s’applique dedans et hors Union Européenne dans la mesure où la transaction est supérieure à 5000 euros.

Et si ce n’est pas le cas, c’est-à-dire si la vente est inférieure à 5000 euros, vous ne payez aucune taxe ! Vous avez donc compris l’astuce : anticiper et fractionnez vos reventes.

 Et les jetons dans tout ça ? 

Le jeton n’est ni une pièce de monnaie, ni une médaille. Il ne présente aucune valeur faciale et n’a pas non plus de cours légal au moment de la frappe. Mais c’est quoi du coup ?

Un jeton, à la base ça sert à compter. Etant donné leur design et leur pureté, et le fait qu’ils n’ont aucun cours légal, les jetons peuvent être d’excellents produits d’investissement.

Mais là encore, il ne faut pas choisir n’importe lesquels car tous ne se valent pas. Nous privilégions les jetons Vreneli 935 L Suisse, 50 pesos Mexicain, Vara Valor Française ou encore le Goldhans Suisse.

Donc, bien qu’ils ressemblent à des pièces, en réalité, les jetons rentrent dans la catégorie des bijoux. Et c’est un avantage intéressant à la revente. Vous pourrez ainsi choisir entre la taxe forfaitaire de 6,5 % ou la taxe dégressive qui s’applique sur les plus-values.

Si vous envisagez la taxation sur les plus-values cela veut dire que vous devez être en mesure de démontrer la date ainsi que la valeur de votre achat original. Ce qui n’est pas toujours chose aisée lorsque les jetons proviennent des grands-parents par exemple…

 Le mots de la fin 

Donc en guise de conclusion, avant d’acheter des pièces d’or destinées à l’investissement, renseignez-vous auprès d’un professionnel.

Jeter un œil averti sur les primes ainsi que sur les cotes des pièces sur le marché. Considérez avec attention le type de taxe auxquelles vous serez soumis lors de la revente. Prenez en compte le temps de détention que vous envisagez.

Remarquez que depuis 2004, il n’y a plus de cours officiel en France. Vous devez donc faire une comparaison des prix entre les plus grands acteurs afin de pouvoir évaluer le coût avant l’achat. Et pourquoi ne pas demander à ces grands acteurs le prix auquel ils achèteraient vos produits en cas de revente.

En bref, n’oubliez jamais que le moment le plus important des pièces d’or d’investissement c’est la revente. Donc ne partez pas du mauvais pied en achetant le mauvais produit, de la mauvaise manière.

47carat - Pièces d’or, un très bon investissement, encore faut-il bien les choisir !

]]>
Lingot d’or volé après braquage et prise d’otages d’une famille http://www.47carat.com/lingot-dor-vole-apres-braquage-et-prise-dotages-dune-famille/ Wed, 14 Feb 2018 13:27:10 +0000 http://www.47carat.com/?p=21885 Ce fait divers n’est pas aussi réjouissant que celui du trésor découvert dans une maison squattée.
C’est en effet un vol...

47carat - Lingot d’or volé après braquage et prise d’otages d’une famille

]]>
Gold coins.

Ce fait divers n’est pas aussi réjouissant que celui du trésor découvert dans une maison squattée.

C’est en effet un vol bien préparé qui s’est produit il y a quelques jours à la frontière suisse.

Avec braquage, prise d’otages et à la clé un butin en lingot d’or. Si on ignore le montant exact du vol, on imagine aisément qu’il y en a pour une petite fortune…

Prise d’otage d’une famille pour des lingots d’or

Vendredi dernier tout semblait fort paisible en Suisse. Rien à signaler en effet dans la petite commune de La Chaux-de-Fonds, située à proximité de la frontière française.

Tout était donc plutôt paisible lorsqu’à l’aube, un groupe de malfaiteurs faisait irruption dans la demeure du président de Cendror.

Ce n’est évidemment pas un hasard. La société en question est spécialisée dans le commerce de lingot d’or.
6 malfrats armés prennent alors en otage le directeur et sa famille : sa femme et leur petit garçon de 10 ans.

Le directeur et père de famille se voit alors forcé de se rendre jusqu’au siège de son entreprise. Là les cambrioleurs le force à lui remettre des lingots d’or.

Finalement, leur butin en poche, les voleurs se retirent jusqu’à Biaufond. Petite ville située elle aussi à proximité de la frontière française.

Toute la famille est finalement relâchée. Sous le choc, certes, mais saine et sauve. Ce sont les forces de l’ordre de Neufchâtel qui les récupèrent.

Les voleurs ont quant à eux pris la fuite. Il est fort probable qu’un complice les attendait dans l’Hexagone. Pour le moment et malgré l’important dispositif mis en place pour les capturer, les malfrats restent introuvables.

Ils auraient disparu sans laisser de trace… Le déploiement d’un dispositif de sécurité aux différents postes frontières n’auraient rien donné non plus. Les questions posées aux membres de la famille encore sous le choc n’ont pas non plus permis d’identifier les délinquants.

Ce n’est pas une première pour la société Cendor. Déjà en 2011 un braquage avait eu lieu. Cette fois-là les voleurs s’en étaient pris aux employés.

Après des menaces convaincantes, les 10 employés séquestrés avaient finalement ouverts les coffres. Les voleurs étaient à l’époque repartis avec plus de 70 lingot d’or, d’argent et aussi de platine.

Source

47carat - Lingot d’or volé après braquage et prise d’otages d’une famille

]]>
Diamant : Top 99 des exemplaires les plus célèbres au monde http://www.47carat.com/diamant-top-99-exemplaires-plus-celebres-monde/ Mon, 12 Feb 2018 13:27:08 +0000 http://www.47carat.com/?p=21877 Comme le dit le célèbre slogan De De Beers des années 40, « Un diamant est éternel ». Et depuis toujours et certainement pour un moment...

47carat - Diamant : Top 99 des exemplaires les plus célèbres au monde

]]>
Comme le dit le célèbre slogan De De Beers des années 40, « Un diamant est éternel ». Et depuis toujours et certainement pour un moment encore, ces magnifiques pierres précieuses vont attirer notre attention. La mystique qui les entoure. Leur rareté, leur brillance, leur caractère unique, leur prix… fascinent !

Et certains diamants sont encore plus célèbres que d’autres ! Pour leur taille, leur couleur, leur forme, leur histoire, leur lieu d’extraction, leur prix de vente…

Vous avez envie d’en savoir un peu plus sur le sujet ? Nous vous proposons un récapitulatif des 99 diamants les plus célèbres au monde !

Nous vous proposons en effet un panorama « énorme » des diamants les plus célèbres jamais découverts. On vous les présente par nombre et pays d’extraction. Nous vous embarquons donc pour un tour du monde du diamant !

Prêt pour un peu de géographie ?

Les pays qui ont offert 1 diamant au Top 99

Dans cette liste des pays contributeurs avec seulement un diamant au compteur nous retrouvons :

 

Quelques précisions…

Parmi tous ces diamants, certains sont encore plus spectaculaires que d’autres. Il méritent une petite note supplémentaire…

Le « Lesedi La Rona » avec ses 1111 carats est le plus gros diamant actuel jamais découvert. Son imposante taille l’a d’ailleurs rendu difficile à vendre. Le couper avait même été envisagé.

« The Pastor Emmanuel Momoh’s Diamond « aussi connu sous le nom de « Diamant de la paix » a été découvert récemment, en Mars 2017.

Il se veut être un symbole de la fin d’une époque. Il veut marquer la fin des « diamants de sang » tristement célèbres… Les pierres précieuses étaient en effet échangées frauduleusement contre des armes afin de financer la guerre civile qui a ravagé le pays pendant plus d’une décennie (de 1991 à 2002).

Le diamant « The Moussaieff Red Diamond » est le diamant rouge le plus gros jamais découvert. Le diamant « Sergio » avec ses 3167 carats est le diamant plus gros jamais découvert. « Carbonnado », il proviendrait certainement d’un météorite…

Le Cullinan, découvert en 1905 est le diamant incolore le plus gros jamais découvert. Il fut mis à jour en 1905. Brisé à la taille, différentes parties du diamant brut original orne désormais les joyaux de la couronne britannique.

Le Kho-I-Noor, est lui aussi l’un des diamants les plus célèbres. Une pierre dont l’histoire est tâchée de sang et qui est encore aujourd’hui à l’origine de bien des tensions… Lui aussi est exposé à la Tour de Londres et fait partie des joyaux de la couronne britannique.

 

Source

47carat - Diamant : Top 99 des exemplaires les plus célèbres au monde

]]>
Diamant brut de plus de 100 carats découvert par Gem Diamonds http://www.47carat.com/diamant-brut-100-carats-decouvert-gem-diamonds/ Fri, 26 Jan 2018 11:59:15 +0000 http://www.47carat.com/?p=21717 Un nouveau diamant brut de plus de 100 carats vient encore d’être découvert par Gem Diamonds.
De couleur D, il s’agit de...

47carat - Diamant brut de plus de 100 carats découvert par Gem Diamonds

]]>

Un nouveau diamant brut de plus de 100 carats vient encore d’être découvert par Gem Diamonds.

De couleur D, il s’agit de la quatrième pierre de haute qualité que la société minière a découverte cette année dans sa mine de Letseng ! Ce projet d’extraction tient donc toutes ses promesses.

Le quatrième diamant de plus de 100 carats en moins d’un mois

Ça fait tout juste une semaine, la société minière Gem Diamonds (LON : GEMD découvrait le cinquième diamant le plus gros de l’histoire !

Aussi gros que deux balle de golf… Qu’à cela ne tienne, une nouvelle pierre brute vient d’être mise à jour dans la mine de Letseng, située au Lesotho.

Cette mine a donc un potentiel incroyable qui se confirme chaque jour un peu plus.

Le diamant brut qui vient d’être découvert est une pierre brute de 149 carats. Le « caillou » est de type IIa, couleur D.

C’est le quatrième diamant de haute qualité que la société a récupéré depuis le début de l’année. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette mine de Letseng est des plus prolifiques !

En plus du cinquième diamant brut de l’histoire jamais mis à jour la semaine dernière (910 carats), la société minière a découvert deux autres diamants de type IIa au cours du mois de janvier. Une pierre de 117 carats et une autre de 110.

Après une telle annonce, les actions de Gem Diamonds ont encore une fois bondi. Elles ont ainsi gagné 4 %, en plus des 17 % de la semaine dernière. Elles ont ainsi atteint les 93 pences.

Depuis le début de l’année, l’action aurait ainsi gagné + 27,6 %.

Gem Diamonds a acquis la mine de Letseng en 2006. depuis cette date, la société a découvert 5 des plus grosses gemmes de l’histoire. Autant de trouvailles en ont fait la mine de diamant la plus rentable au monde en plus d’être l’une des plus hautes (3100 mètres).

Pour mémoire, le plus gros diamant jamais découvert est le Cullinan avec un poids record de 3 106 carats. Ce diamant avait été découvert à Petroria en Afrique du Sud au déut du Siècle dernier (1905). Il était tellement imposant que ce diamant vraiment hors-norme a été découpé.

Les différents morceaux ornent désormais dans la Tour Londres. Ils sont exposés sur les bijoux de la couronne. Suivent ensuite le Lesedi La Rona (1109), l’Excelsior (995 carats) et le Star of Sierra Leone (969 carats)

Une semaine après avoir découvert le cinquième plus gros diamant de l’histoire, Gem Diamonds récupère une autre pierre de plus de 100 carats !

Source

47carat - Diamant brut de plus de 100 carats découvert par Gem Diamonds

]]>
Acheter un diamant deux à trois fois moins chère : c’est possible http://www.47carat.com/acheter-diamant-deux-a-trois-fois-moins-chere/ Fri, 05 Jan 2018 10:14:35 +0000 http://www.47carat.com/?p=21188 Une toute nouvelle start-up, la société belge Baunat est en train de bousculer le monde du diamant.
Ce n’est pas sans raison ...

47carat - Acheter un diamant deux à trois fois moins chère : c’est possible

]]>
Jeweler holding a diamond in tweezers and inspecting it with more diamonds scattered on a shiny surface

Une toute nouvelle start-up, la société belge Baunat est en train de bousculer le monde du diamant.

Ce n’est pas sans raison ! L’entreprise propose en effet des cailloux, des vrais, deux voire trois fois moins chères.

Ces tarifs très attractifs attirent logiquement de plus en plus de monde. Mais comment fait la société pour baisser autant les pris ? La réponse.

Une start-up sans vitrine…

Stefaan Mouradian, le cofondateur de Baunat raconte cette anecdote avec un certain enthousiasme. L’année dernière il a dû faire une vidéo des locaux de l’entreprise (située à Anvers) sur demande d’un client.

L’homme en question, un businessman de Miami voulait voir l’entreprise de l’intérieur. Il voulait s’assurer que la société existe bel et bien. Il voulait la voir de ses propres yeux.

On comprend pourquoi. Ce client était sur le point d’effectuer un virement de 500 000 euros ! Convaincu, il a finalement acheté sa bague sertie d’un diamant de 8 carats.

Comme l’explique l’entrepreneur, ce client aurait sans aucun doute pu acheter son diamant dans une boutique de luxe plus renommée.

Mais il aurait alors payé son bijou certainement deux fois plus chère ! Précisons que cet achat a été la plus grosse vente de l’entreprise.

Acheter un diamant par internet démontre donc encore une fois que les habitudes de consommation évoluent. Et surtout ça coûte beaucoup moins chère ! Chez Baunat il n’y a pas de bijouterie particulièrement onéreuse située dans les plus grandes avenues du monde.

L’entreprise a privilégié les showroom dans des appartements pour les clients qui souhaitent voir les bijoux. 9 au total situés notamment à Paris, Nice, Hong-Kong, Genève…

Dans toues les villes incontournables pour ce genre de négoce il y a un appartement. Dans 30 ou 40 % des cas, les clients veulent en effet voir le produit avant de sauter le pas.

Mais ne pas avoir de grand magasin ne suffit par pour diminuer autant les prix. Alors comment Baunat arrive à proposer de tels tarifs ?

Surtout qu’un prix deux fois moins onéreux, c’est pour les ventes qui sortent de l’ordinaire… Pour des diamants plus standards, plus petits, les prix peuvent être jusqu’à 4 fois moins chères !

Un approvisionnement à la source, sans intermédiaire

Il faut savoir que 9 diamants sur 10 dans le monde passent entre les mains de tailleurs indiens. C’est là l’un des secrets. L’entreprise ne s’approvisionne pas à Anvers.

Bien que le siège s’y trouve et que la ville belge représente 75 % des transactions des diamantaires, chez Baunat, on va puiser à la source. Autrement dit en Inde.

Il faut en effet savoir que d’après les estimations, le pays produit 80 % à 90 % des diamants taillés au monde. L’Inde s’est ainsi hissée au premier rang des pays producteurs de diamant taillés.

Environ 7 diamants sur 10 négociés sur le marché d’Anvers sont passés entre des mains indiennes. Il y a 20 ans, c’était tout juste 2 sur 10 !

Eliminer les intermédiaires, voilà l’un des secrets de Stefaan Mouradian. L’homme qui compte plus de 30 ans d’expérience dans le secteur du diamant sait à quelle porte frapper.

Après avoir travaillé pour la banque ABN Amro puis en tant que conseiller stratégique pour le diamantaire indien Blue Star, il a donc lancé sa propre entreprise.

Et comme il l’explique lui-même, il va personnellement chercher ses pierres dans la ville de Surat. Située à 300 km au Nord de Mumbai, la ville s’est petit à petit convertie en capitale mondiale du diamant taillé.

Comme il l’explique lui-même, pour acheter directement ici il faut bien connaître le secteur.

Ce qui est son cas. Et cette connaissance est une véritable mine d’or. Elle permet d’éviter bien des intermédiaires. Ce qui par conséquent va drastiquement baisser les prix.

N’importe qui ne peut pas acheter un diamant à Surate. Le marché du diamant est en effet particulièrement opaque. Les entreprises en plus ou moins bonnes conditions financières.

Il faut généralement payer à l’avance. Mais pour Stefaan, visiblement c’est différent. « Je travaille avec des gens que je connais. Et eux me connaissent. Du coup je ne paie qu’à réception du produit. » explique-t-il.

Une absence de stock

Un autre secret de Baunat, c’est l’absence de stock. L’entreprise travaille en flux-tendu.

La plupart des diamants sont ainsi achetés en fonction des commandes passées sur le site. Le stock est alors renouvelé au moins trois fois par an. Chez un bijoutier conventionnel par contre, le renouvellement complet se fait tous les 2-3 ans !

Pas de pub et des marges minimes

Une autre astuce qui permet d’économiser des sommes considérables, c’est bien évidemment l’absence de pub.

Pas de millions dépensés en marketing comme peuvent le faire les grands bijoutiers. Et pour offrir des prix défiant toute concurrence, Baunat diminue considérablement ses marges.

La société ne prendrait ainsi que 20 à 30 % de marge sur les ventes. Les joailliers les plus prestigieux, c’est bien plus. Beaucoup plus. Jusqu’à 70 % pour certains !

Le diamant, un monde en évolution

Grâce à toutes ces économies, Baunat arrive donc à proposer des prix imbattables. Mais est-ce que ça suffira pour que l’entreprise créée en 2008 se pérennise dans un secteur en pleine mutation?

En effet, l’achat d’un diamant comme d’un parfum ou d’un produit de luxe, n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler un achat rationnel.

Dans ces conditions, les clients cherchent-ils eux aussi à maximiser leur profit ? D’après Stefaan Mouradian oui. La cible privilégiée de l’entreprise se sont d’ailleurs ce que l’on nomme les « smart buyer ».

C’est-à-dire des acheteurs malins qui veulent de la qualité mais ne sont plus disposés à payer le prix fort pour une marque si le produit ne le justifie pas.

Ces consommateurs, ce sont bien évidemment les millénials mais également les nouveaux venus sur internet. Des consommateurs plus âgées qui se rendent compte des opportunités du web.

Pour le moment cette stratégie semble donc fonctionner. L’entrepreneur affirme également sa volonté d’apparaître comme une marque à part entière.

Il ne s’agit pas de se convertir en un supermarché du diamant comme avait voulu le faire Jeff Bezos dans les années 2000. Le fondateur d’Amazon avait voulu répliquer son stratagème pour le diamant.

Compresser les marges au maximum pour baisser les prix. Mais cette expérience s’était soldée par un échec retentissant. L’entreprise ne souhaite pas non plus s’apparenter à BlueNile.

Cette dernière propose en effet de « monter » son propre bijou (A l’image d’Amazon à l’époque). La société rencontre d’ailleurs un franc succès aux Etats-Unis. Pour Baunat, il s’agit bel et bien d’offrir un bijou fini, à forte valeur ajoutée sans pour autant que les prix s’envolent !

Le monde du diamant est actuellement en pleine mutation. De plus en plus de start-up émergent dans ce domaine pour bousculer les traditionnels acteurs du secteur.

C’est encore le cas avec Diamond Foudry qui propose des « diamants éthiques ». Un diamant synthétique produit dans les fonderies de l’entreprise. Option qui a d’ailleurs séduit Léonardo Di Caprio.

De Beers & Co. l’ont d’ailleurs bien compris. Les grandes maisons multiplient en effet les efforts pour séduire les nouvelles générations.

Le célèbre slogan « un diamant est éternel » a ainsi été remplacé par un autre slogan. Toute une stratégie marketing est ainsi développée dernièrement.

L’objectif c’est bien évidemment de séduire de nouveaux acheteurs et notamment les millénials, cette nouvelle génération en âge aujourd’hui de se marier.

Visiblement là encore, la technique semble fonctionner car les ventes ont progressé de 4,4 % aux Etats-Unis. Soi 40 milliards de dollars.

Il s’agit du premier marché mondial avec pratiquement 50 % des ventes. Les bagues de fiançailles coûtant entre 1 000 et 4 000 dollars ont ainsi enregistrés la plus forte croissance. 3000 dollars, c’est d’ailleurs le prix moyen dépensé par les clients de Baunat. Ce n’est sans doute pas sans raison…

Source

47carat - Acheter un diamant deux à trois fois moins chère : c’est possible

]]>
Un trésor en lingots d’or découvert dans une maison squattée ! http://www.47carat.com/tresor-lingots-dor-decouvert-maison-squattee/ Tue, 19 Dec 2017 08:12:19 +0000 http://www.47carat.com/?p=21162 Aussi insolite qu’incroyable, un trésor en lingot d’or et autres pièces de monnaie a été découvert dans une maison squattée...

47carat - Un trésor en lingots d’or découvert dans une maison squattée !

]]>
gold bar

Aussi insolite qu’incroyable, un trésor en lingot d’or et autres pièces de monnaie a été découvert dans une maison squattée.

Tous ces objets de valeur étaient soigneusement conservés dans des boîtes de bonbons en fer.

Le tout stratégiquement conservé dans les conduits d’aération de la maison.

La demeure située à Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne avait été occupée pendant plus de 4 longues années.

Mais les résidents illégaux n’avaient rien remarqué… Ce n’est qu’une fois que les lieux ont finalement été évacué que le trésor a pu être mis à jour ! Et quel trésor..

Lingot d’or, pièce de monnaie, dollar or… un trésor à se partager

Pour comprendre cette histoire rocambolesque, il faut remonter quelques années en arrière… en 2013. A cette époque, le propriétaire originel des lieux décède.

L’homme ne laisse à sa mort aucun descendant ni conjoint. C ‘est alors un cousin qui se présente aux autorités et demande au notaire en charge de la succession d’effectuer une étude généalogique afin d’identifier d’autres héritiers éventuels. 8 personnes sont ainsi reconnues comme ayant droit. Mais l’étude met 4 longues années à aboutir !

Durant ce laps de temps, la maison reste officiellement inoccupée. Elle est par contre squattée par des individus. Ces derniers ne seront délogés qu’il y a tout juste deux mois, en octobre.

Les 8 héritiers prennent alors possession des lieux et commencent à fouiller l’habitation. L’un d’entre eux se souvient effectivement que le vieil homme investissait dans les métaux précieux.

Tous les endroits de la maison sont passés au peigne fin, en vain. Mais finalement leur obstination va payer. Le butin du collectionneur est finalement découvert dans un conduit d’aération.

Quelle agréable découverte : 15 lingots d’or, un peu moins de 400 pièces de 20 dollars or, 86 autres francs or sont ainsi mis à jour !

Au total, le joli butin du cousin défunt est estimé à 900 000 euros au cours actuel du précieux métal ! Les économies de toute une vie que les héritiers se partageront donc après la vente aux enchères…

Source

47carat - Un trésor en lingots d’or découvert dans une maison squattée !

]]>