Il pourrait pleuvoir des diamants sur Jupiter

Deux scientifiques américains de l’université de Wisconsin-Madison pensent qu’il pourrait pleuvoir des diamants sur Jupiter. Un phénomène qui s’expliquerait par la composition de l’atmosphère et les hautes températures et pression qui y règnent.

Les orages sur Jupiter pourraient créer des diamants

D’après l’article publié dans la revue Nature, l’équipe de scientifiques américains, pensent que le mélange de méthane, de carbone qui compose l’atmosphère de Jupiter, lié à la foudre pourrait être à l’origine de la création de diamants dans l’atmosphère de la planète. Ils pensent ainsi que des diamants tomberaient sur la surface de la planète, et qu’ils pourraient être assez gros pour être appelé « diamondberg ».

Les deux chercheurs, Mona Delitsky de Californie et Kevin Baines de l’université de Wisconsin-Madison, ont présenté d’ailleurs leur théorie à une conférence planétaire qui s’est tenue récemment à Denver au Colorado.

Ils pensent ainsi que les éclairs qui se produisent dans la haute atmosphère de Jupiter et de Saturne, séparent les atomes de carbone des molécules de méthanes, qui s’agglomèrent ensuite les unes aux autre pour former de fine particule.

Ces particules traversent ensuite les différentes couches d’hydrogène gazeux et liquide et sont donc soumises à des températures et des pressions élevées au fur et à mesure qu’elles se rapprochent du noyau rocheux des planètes.

Ces hautes pressions et températures transforment les particules en graphite puis en diamants qui vont se fondre dans les gouttes de pluie dès qu’ils atteignent 8000 °C.

Des océans de diamant sur Saturne et sur Jupiter

Les diamants ne se trouvent donc pas à l’état solide, comme nous l’explique Kevin Baines, puisque, dès qu’ils atteignent le cœur de la planète, ils fondent et forment donc un océan de diamants.

Ces recherches sont intéressantes, car jusqu’à présent, l’on pensait qu’Uranus et Neptune étaient les seules planètes à posséder un cœur de diamants, mais apparemment Saturne et Jupiter afficheraient les mêmes caractéristiques en possédant elles aussi un cœur de diamant.

Ces recherches nous montrent en tout cas que nous sommes encore loin de comprendre la composition et la structure de Jupiter et de Saturne, deux planètes qui affichent respectivement une masse de 300 fois et de 100 fois supérieure à celle de notre planète.

Source : www.mining.com

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.