Vers une hausse parabolique du prix de l’or

La stratégie de Paul Brodsky sur le marché de l’or.

Alors que les prix de l’or repartent à la hausse en ce début 2012, Paul Brodsky, co-fondateur de la société QB Asset Management, nous explique sa stratégie sur le marché de l’or.

Pour lui, les décideurs politiques ont tout intérêt à faire traîner les choses jusqu’à l’élection de novembre aux États-Unis. Si vous avez choisi de vous placer sur le marché de l’or, il faut donc savoir encaisser les coups sans broncher. Si le cours baisse pour une raison quelconque, il faut savoir tenir votre position et éventuellement vous repositionner à l’achat pour profiter de l’opportunité.

Car, selon lui, les prix sont forcément appelés à augmenter de façon significative. Si les investisseurs bougent et se reportent sur ce marché, l’augmentation des prix sera parabolique et, si rien ne change, nous assisterons alors à une augmentation continue et constante.

Selon lui, c’est le principe même du fonctionnement de notre économie qui est à remettre en question. Aujourd’hui, on se base sur le principe d’effet de levier pour créer de la richesse, mais ce principe ne fait qu’entretenir une dette de plus en plus importante. Finalement, on arrive au point où la richesse gagnée ne sert qu’à refinancer le paiement de la dette accumulée au lieu de permettre la mise en place de nouveaux projets.

C’est donc tout le système qui tombe en panne

hausse or

Il nous explique que beaucoup cherchent des solutions politiques pour assainir les finances, réduire les inégalités, relancer l’emploi et réformer la fiscalité, en évitant consciencieusement d’envisager un retour à une espèce d’étalon d’or. Raisonner de cette façon, c’est chercher une solution aux conséquences du problème sans s’intéresser aux causes profondes.

Il est en effet important de regarder pourquoi et comment nous en sommes arrivés là, avant d’essayer d’apporter des solutions.

Dans sa position de gestionnaire de fonds, il se positionne afin d’attendre une réelle réaction du marché aux problèmes qui sont en train de s’additionner.

Il pense ainsi que l’or est déjà sous-estimé d’une façon extraordinaire, que son prix devrait être de cinq fois supérieur au prix spot d’aujourd’hui. Il n’a donc pas l’intention de bouger, que les prix descendent à 1500 $ ou atteignent 2000 et même 2500 $.

Il nous explique que les banques centrales vont forcément continuer à imprimer plus de billets, et donc que le prix de l’or va forcément monter de manière bien plus importante.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.