Production de contrefaçon de métaux précieux en Chine

Nous avons tous déjà entendu parler de la Chine et sa production de contrefaçon. Alors que le secteur du luxe se dit le plus touché, les Chinois s’attaquent à tous les domaines. On connaît tous les fausses montres et les copies d’objets de haute-couture, mais il faut savoir qu’on y trouve aussi très facilement des copies de médicaments, de composants électroniques comme des batteries de téléphone, et même des copies de pièces automobiles de nos producteurs nationaux.

Mais, avec l’envolée des cours du métal précieux, les Chinois souhaitent apparemment eux aussi profiter de cette nouvelle manne financière. Nous apprenons ainsi, dans un récent communiqué de Global Piracy & Counterfeiting, que les faussaires chinois produisent de plus en plus de faux lingots et de fausses pièces en métaux précieux. Non seulement la fabrication toucherait la totalité des métaux précieux, mais représenterait en plus une production assez conséquente. Nous apprenons ainsi qu’un faussaire a déclaré produire plus de 100,000 faux dollars en argent par an. Donc, en connaissant leur méthode de fabrication en série, il est simple d’imaginer combien de millions de dollars pourrait représenter la fraude.

Le plus gros problème, c’est que cette production n’est pas illégale en Chine. La production de fausses pièces ou de faux lingots est parfaitement légale à partir du moment où les acheteurs sont parfaitement informés de la nature du produit qu’ils achètent. Mais l’on se doute bien que ce n’est pas directement le producteur qui vend sa contrefaçon. De véritables réseaux ont dû être créés afin d’écouler une telle quantité de marchandises, pour qu’on ne puisse pas remonter facilement à la source.

pièces d'argent

Le plus gros problème, c’est que les pièces et lingots affichent une telle qualité de fabrication qu’il est presque impossible, même pour un expert, de détecter la supercherie simplement en observant la pièce. Il faudra au minimum la peser et utiliser certains réactifs chimiques afin d’identifier précisément les métaux qui la composent. Tout en sachant que vous n’êtes pas à l’abri d’une pièce ou d’un lingot plaqué avec le métal correspondant afin de rendre l’identification encore plus difficile.

Pour vous éviter ce genre de déconvenues, il est peut-être utile de vous répéter les mesures à prendre si vous souhaitez investir dans les métaux précieux.

  • Ne traitez qu’avec des courtiers qui ont une grande expérience et qui sont en activité depuis déjà plusieurs années. Tout en sachant qu’il est aussi préférable de diversifier vos sources d’approvisionnement. Vous devez traiter avec plusieurs entreprises différentes, ce qui vous permettra d’amoindrir les risques au maximum.
  • Essayez de toujours faire expertiser et vérifier vos achats. En travaillant avec plusieurs courtiers, vous aurez la possibilité de faire vérifier la qualité de la marchandise que vous venez d’acheter chez son concurrent. C’est un service qu’il faudra bien entendu rémunérer, mais il vaut mieux savoir exactement ce que vous entreposez plutôt que d’avoir une mauvaise surprise lors de la revente.
  • Avant d’acheter quoi que ce soit, surtout dans les métaux précieux, vous devez avoir un certain nombre de connaissances de base. Il sera beaucoup plus compliqué de vous vendre de la contrefaçon si vous connaissez parfaitement le produit qui vous intéresse. Apprenez les dimensions et les spécifications de chaque pièce que vous souhaitez acheter; il vous sera ainsi très facile d’en vérifier au moins le poids avant de réaliser votre achat.
  • La seule façon de vous assurer de la qualité des marchandises que vous achetez est de les tester chimiquement. Vous allez devoir prélever un peu de métal, mais ce n’est pas la peine de tester chaque pièce, une seule par lot devrait suffire à vous rassurer. L’or et l’argent ont en effet des propriétés chimiques uniques qui sont assez simples à vérifier à l’aide de certains produits chimiques. Encore une fois, le but est d’éviter de stocker de la contrefaçon et d’avoir une énorme surprise lors de la revente. Surtout qu’il sera beaucoup plus difficile de faire appel à la justice si vous vous y prenez plusieurs dizaines d’années après votre achat.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.