Quoi acheter ?

Quand on commence à s’intéresser aux métaux précieux, on souhaite, dans un premier temps, des informations sur un marché qui peut paraître hermétique au premier abord. Et ce n’est pas simple, car tout est fait pour vous orienter vers des placements beaucoup plus intéressants pour votre banque. Ce n’est effectivement pas chez votre banquier que vous devez aller chercher ce genre d’information. Et, quand vous réussissez enfin à trouver vos réponses, que vous comprenez que les métaux précieux peuvent être un choix très intéressant pour préserver votre capital, une autre question se pose.

Quoi acheter ?

Là encore, le système est extrêmement bien fait : les métaux précieux constituent un marché stratégique, duquel on essaie, dans la mesure du possible, de vous éloigner. Il est donc très simple d’acheter ce qu’on appelle de « l’or papier». Ce type de placement existe sous plusieurs formes, mais ce ne sont que des certificats, c’est-à-dire, concrètement, des morceaux de papier censés représenter une certaine quantité d’or ou d’argent.
Si vous souhaitez investir dans les métaux précieux pour sauvegarder votre capital, c’est avant tout pour vous préserver de tous les problèmes qui pourraient toucher le système financier actuel. Donc ce n’est sûrement pas avec un morceau de papier censé représenter une quantité de métal physique que vous sortirez vos précieuses économies du système. Et, de plus, une importante polémique existe au sujet des sociétés émettrices de ce genre de placement. Les quantités distribuées seraient bien plus importantes que les réserves physiques d’or ou d’argent qu’elles possèdent effectivement.

Pour se préserver au maximum de toute dévaluation rapide en cas de crise, il vaut toujours mieux s’orienter sur le marché dit «d’investissement », c’est-à-dire acheter vos métaux précieux au poids. Donc les pièces de collection sont plutôt à éviter. Quand vous achetez une pièce de collection, à la valeur du métal qu’elle contient est rajoutée une prime pour la pièce elle-même, qui varie énormément en fonction de la rareté et de son état. C’est donc une partie de votre investissement qui ne dépendra pas uniquement du cours du métal concerné, ce qui peut dans certains cas occasionner une perte supplémentaire.

Il est donc préférable de s’orienter, soit vers des pièces d’investissements, ou soit des lingots. Ce choix dépend de deux choses : dans quel métal souhaitez-vous investir et de quel capital disposez-vous. Les pièces sont ainsi beaucoup plus simples à stocker et à transporter, et elles ont l’avantage de vous permettre de fractionner très facilement votre capital. Les lingots ont, eux, l’avantage de représenter des sommes plus importantes, avec des contraintes qui peuvent être intéressantes pour un capital important.

La pièce « Napoléon d’or » est reconnue en France et peut se revendre très aisément sur le territoire français ; par contre, en dehors de la France, il est probable que cela soit plus difficile. Généralement, les revendeurs de métaux précieux négocient les pièces locales du pays où les pièces sont internationalement reconnues. Il serait donc judicieux d’investir dans des pièces mondialement reconnues comme la Philarmoniker, la Krugerrand, la Maple Leaf, ou encore la Eagle.

Il n’y a pas de taxes lorque vous achetez de l’or ou de l’argent métal. Par contre, les pièces étrangères, comme la Philharmoniker, la Krugerrand ou la Maple Leaf, coûtent généralement plus cher en France, car il faut payer une taxe de 19.6%. À vous de choisir si vous souhaitez acheter des pièces ou des lingots reconnus principalement sur le marché français ou sur le marché international.

Donc, quand on parle de métaux précieux, on parle de bien de métaux physiques ! N’oubliez pas ce premier point, c’est le plus important. Ensuite, tout est affaire de préférence, mais sachez qu’il sera toujours plus pratique de pouvoir facilement fractionner votre capital. Donc pour l’or, à moins d’avoir un capital de plusieurs centaines de milliers d’euros, avec les prix actuels, il est préférable d’acheter plusieurs pièces plutôt qu’un seul lingot. Et c’est encore plus vrai en cas de crise, où vous voudrez certainement pouvoir utiliser votre or au fur et à mesure de vos besoins.

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.