Les conséquences de la demande du Vénézuéla

On vous l’a signalé sur Twitter, le Vénézuéla souhaite rapatrier ses réserves d’or le plus rapidement possible.

Dans la pratique, Hugo Chavez souhaite rapatrier 211,35 tonnes d’or stockées à l’étranger, dont la plus grande partie se trouve au Royaume-Uni. Il compte mettre en place un pont aérien afin que le transfert se fasse le plus rapidement possible. Mais cette décision pose en fait de sérieux problèmes et peut avoir de graves conséquences pour les marchés.

En effet selon Bloomberg le Vénézuéla aurait de l’or chez HSBC, Standard Chartered, Bank of Nova Scotia  et évidemment chez JP Morgan. Or, les pratiques de JP Morgan sur les métaux précieux sont plus qu’obscures, comme nous les avons déjà plusieurs fois soulignées. L’or de Chavez a dû en effet être transformé en or papier et être revendu en un nombre impressionnant de fois sur les marchés. Sachant que JP Morgan ne posséderait en réserve que seulement 10,6 tonnes d’or, elle risque donc de se retrouver dans une situation plus que délicate pour honorer cette demande.

venuzuela or

Le marché de l’or risque donc de se retrouver dans une situation rare, c’est-à-dire en « backwardation ». La demande du Vénézuéla représente une somme très importante pour un marché qui est déjà sous tension. Hors les difficultés de fournir l’or demandé vont vite se faire sentir, ce qui risque de faire monter les prix encore plus rapidement et de surtout faire chuter les prix des contrats de futures sur l’or. Les investisseurs, anticipant les problèmes d’approvisionnements, qu’auront certaines banques, voudront acheter du métal physique et en prendre livraison le plus rapidement possible.

Cette décision risque bien de peser lourdement sur les différentes banques incriminées, mais aussi sur les États-Unis. Car, comme nous vous l’avons souvent expliqué, c’est JP Morgan, avec le soutien de la FED, qui est chargé de maintenir les cours du dollar, en agissant directement sur le prix des métaux précieux. Il est évident que la banque ne pourra pas remplir son rôle bien longtemps dans ces conditions. Nous risquons donc de voir le cours de l’or, mais aussi celui de l’argent, atteindre rapidement des sommets.

Le Vénézuéla risque donc de mettre par effet domino toute la finance internationale en difficulté. Surtout dans la situation de tension actuelle. On risque de voir de nouveau un certain nombre de banques en grande difficulté. Mais ce qui, cette fois-ci, aura peut-être l’avantage de lever le voile sur les différentes manipulations qui sont en cours depuis des années sur le marché des métaux précieux.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Débarrassez-vous rapidement de vos morceaux de papier et achetez de l’or, car la fin du système actuel est peut être beaucoup plus proche qu’on ne le croit.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kRFXTrpzIBk&feature=feedu[/youtube]

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.