Demande d’or en baisse ou en hausse pour l’année 2018 ?

gold bar

Depuis le début de l’année, le prix de l’or a augmenté d’un demi cent ! Pas bien lourd… Mais il faut cependant relativiser cette performance.

Nous vous expliquons aussi pourquoi la demande d’or va finalement certainement être de nouveau à la hausse en 2018.

Il faut ainsi savoir que si le prix de l’or est resté le même ou presque depuis le début de l’année, l’indice S&P 500, l’indice des 500 sociétés américaines cotées en bourse les plus importantes était quant à lui dans le rouge.

La première fois en pratiquement une décennie ! Encore une fois l’or a donc joué son rôle de valeur refuge et d’investissement attractif pour diversifier son portefeuille.

De plus l’or a également été sous pression à cause du raffermissement du dollar américain. Et le mois de mai a enregistré une baisse des prix presque historique. Mais cette tendance à la baisse devrait donc prendre fin prochainement.

La demande d’or devrait en effet augmenté sous peu, c’est donc peut-être bien le moment de profiter de ces prix attractif avant une future augmentation !

Les prévisions du World Gold Cuncil sont en effet plutôt optimistes ! En effet fête très populaire en Inde, Diwali et la saison des mariages, évènements festifs gourmands en or approchent. De même la demande d’or en Chine s’annonce prometteuse.

La demande d’or en Inde directement liée à la mousson !

D’après un rapport du World Gold Cuncil, la demande d’or indienne aurait baissé de 12 % depuis le début de l’année par rapport à l’année dernière.

La consommation du précieu métal est ainsi tombée de 99,2 tonnes à 87,7 tonnes au cours du premier trimestre. D’après le WGC, cette faible demande d’or est due à un nombre moins importants de jours fériés et donc une baisse des occasions pour offrir un bijou en or.

Mais cette baisse s’explique surtout par un quatrième semestre 2017 sans précédent. Au cours de cette période la demande d’or du deuxième plus gros consommateur au monde était ainsi de 189,6 tonnes métriques, un record ! Une baisse de la consommation était donc logiquement prévue.

Un autre facteur qui influe directement sur la consommation du précieux métal dans le pays, c’est la météo. En effet, un tiers des consommateurs d’or sont les paysans ruraux qui tirent leur profit de leur récolte.

Les éléments météorologiques sont donc essentiels. Or d’après l’institut Météorologique indien, la mousson devrait être normale cette année.

Les probabilités de précipitations déficientes étant faibles pour cette année. En 2014 et en 2015 le pays a dû faire face à une vague de sécheresse entraînant avec une baisse de la demande en or.

La demande or en Chine, un bon début d’année 2018

En Chine par contre, le premier consommateur mondial, la demande d’or a augmenté de 7 % par rapport à l’année dernière. Elle a ainsi atteint 187,7 tonnes.

Le meilleur score en trois ans ! Toujours d’après le WGC, les détaillants chinois mettent désormais l’accent sur l’amelioration de l’expérience client.

Les commerçant cherchent ainsi offrir à leurs clients une offre au détail plus complète, plus globale. L’industrie s’attend donc à une bonne année 2018 par rapport à une année 2017 plutôt modérée.

Ainsi, sauf pour le mois de février, la demande d’or en Chine a été particulièrement forte. Les retraits à la Shanghai Gold Exchange sont ainsi supérieure à la moyenne sur deux ans de 170 tonnes.

Avril a ainsi été le troisième mois consécutif de hausse de la demande. D’après Lawrie William, expert du commerce de l’or en Chine, les retraits ont été supérieurs de 28 % par rapport à ceux du même mois de l’année dernière.

William estime même que les craintes d’une guerre commerciale potentielle avec les Etats-Unis pourrait pousser les investisseurs chinois vers les valeurs refuges dont l’or sous forme de lingot et de pièces de monnaie.

Encore une fois d’après les chiffres du WGC, la demande de lingots au premier trimestre s’est établie à 78 tonnes métriques. Supérieur aux moyennes sur trois et cinq ans.

Toutes ces données semblent donc annoncer un regain des cours. L’investissement sur les lingots, pièces de monnaie mais également les entreprises minières d’extraction du précieux métal pourrait donc s’avérer opportun.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.