Or : la Hongrie va rapatrier sa réserve depuis Londres

Gold ingot on weight scale

C’est une attitude qui se répète de plus en plus : rapatrier l’or national stocké à l’étranger. La Banque Nationale Hongroise a donc décidé elle aussi de suivre cette tendance.

Le transfert devrait se faire relativement facilement car seulement 100 000 onces, à savoir environ 3 tonnes du précieux métal sont stockées à Londres.

L’ or hongrois revient à la maison

De toute évidence les temps changent et ce qui était considéré comme sûr hier ne l’est plus aujourd’hui. Stocker son or à l’étranger est en effet considéré comme étant risqué désormais par de plus en plus de banques centrales.

Ainsi, à titre d’exemple les banques centrales autrichienne, néerlandaise et aussi allemande ont donc rapatrier le précieux métal doré à la « maison ».

Le rapatriement du roi des métaux à l’intérieur de ses frontières pourrait également redonner confiance envers la Hongrie selon la Banque Centrale Hongroise.

Depuis qu’elle a été fondée en 1924, la Banque Centrale Hongroise a toujours détenu des réserves du précieux métal. Vers la fin de la seconde Guerre Mondiale, ces réserves avaient finalement été transférées en Autriche via le célèbre train en or. Il fut intercepté par les Américains. Et finalement rapatrié en 1946.

La quantité d’ or la plus importante jamais enregistrée par la Hongrie date de 1970. A cette époque le pays possédait environ 60 voire 70 tonnes du précieux métal.

Mais à la fin des années 80 une nouvelle stratégie économique avait été appliquée. Il s’agissait de réduire au maximum les réserves.

Mieux valait investir dans les dettes souveraines jugées moins risquées et avec un rendement pus élevées après l’effondrement de Bretton Woods.

Depuis 2010 cette tendance a de nouveau changé. Les banques considèrent ainsi plus sûr de stocker le métal doré pour répondre à une éventuelle crise financière.

Ce sont les Etats-Unis et l’Allemagne qui ont la pus importante réserve d’or au Monde. La Hongrie quant à elle se trouve dans le bas du tableau européen. A titre d’exemple Roumaine ou encore la Pologne possèdent chacun 103 tonnes. La Serbie 13.

Enfin, notons que l’activité de la Hongrie est plutôt stable. La Banque Nationale de Hongrie n’a en effet ni acheté ni vendu ses réserves d’or depuis quelques années.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.