Lingot d’or volé après braquage et prise d’otages d’une famille

Gold coins.

Ce fait divers n’est pas aussi réjouissant que celui du trésor découvert dans une maison squattée.

C’est en effet un vol bien préparé qui s’est produit il y a quelques jours à la frontière suisse.

Avec braquage, prise d’otages et à la clé un butin en lingot d’or. Si on ignore le montant exact du vol, on imagine aisément qu’il y en a pour une petite fortune…

Prise d’otage d’une famille pour des lingots d’or

Vendredi dernier tout semblait fort paisible en Suisse. Rien à signaler en effet dans la petite commune de La Chaux-de-Fonds, située à proximité de la frontière française.

Tout était donc plutôt paisible lorsqu’à l’aube, un groupe de malfaiteurs faisait irruption dans la demeure du président de Cendror.

Ce n’est évidemment pas un hasard. La société en question est spécialisée dans le commerce de lingot d’or.
6 malfrats armés prennent alors en otage le directeur et sa famille : sa femme et leur petit garçon de 10 ans.

Le directeur et père de famille se voit alors forcé de se rendre jusqu’au siège de son entreprise. Là les cambrioleurs le force à lui remettre des lingots d’or.

Finalement, leur butin en poche, les voleurs se retirent jusqu’à Biaufond. Petite ville située elle aussi à proximité de la frontière française.

Toute la famille est finalement relâchée. Sous le choc, certes, mais saine et sauve. Ce sont les forces de l’ordre de Neufchâtel qui les récupèrent.

Les voleurs ont quant à eux pris la fuite. Il est fort probable qu’un complice les attendait dans l’Hexagone. Pour le moment et malgré l’important dispositif mis en place pour les capturer, les malfrats restent introuvables.

Ils auraient disparu sans laisser de trace… Le déploiement d’un dispositif de sécurité aux différents postes frontières n’auraient rien donné non plus. Les questions posées aux membres de la famille encore sous le choc n’ont pas non plus permis d’identifier les délinquants.

Ce n’est pas une première pour la société Cendor. Déjà en 2011 un braquage avait eu lieu. Cette fois-là les voleurs s’en étaient pris aux employés.

Après des menaces convaincantes, les 10 employés séquestrés avaient finalement ouverts les coffres. Les voleurs étaient à l’époque repartis avec plus de 70 lingot d’or, d’argent et aussi de platine.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.