Deuxième gros diamant découvert en Sierra Leone en moins d’une année !

A diamond in a pile of coal shows the evolution of a precious gem.

Le fait est suffisamment rare pour être signalé : un deuxième gros diamant vient d’être découvert en Sierra Leone.

Après la trouvaille en mars dernier d’une très jolie pierre, la région de Kono offre de nouveau un somptueux exemplaire de la richesse qu’elle contient dans ses entrailles !

Un nouveau diamant exceptionnel découvert dans la région de Kono

Cette année 2017 s’inscrit dans l’opulence pour ce qui est de la découverte des diamants rares… Si le géant russe Alrosa annonçait ainsi de nouvelles trouvailles exceptionnelles la semaine dernière et tout au long de l’année, la Sierra Leone n’est pas en reste.

En effet, ce pays d’Afrique de l’Ouest vient de libérer du cœur de la terre une nouvelle pierre exceptionnelle. Samedi dernier la Sierra Leone Minerals Agency a ainsi annoncé la découverte d’un diamant d’une taille exceptionnelle.

La pierre en question qui a donc de nouveau été mise à jour dans la région de Kono est un diamant de 476 carats !

Cette magnifique trouvaille de couleur jaune serait estimée à plus de 50 millions de dollars d’après les experts. Cependant aucune déclaration officielle n’a pour le moment été faite sur le sujet.

Le fabuleux joyau sera ainsi mis aux enchères par les spécialistes New-yorkais de Rapaport Auctions.

Une région particulièrement prolifique

Kono, région diamantifère située dans la partie orientale de Sierra Léone est une zone particulièrement prolifique en diamants.

Le même jour, deux autres diamants, certes plus modestes mais qui restent tout de même eux aussi exceptionnels ont été mis à jour. La première pierre pèse ainsi 19,70 carats tandis que la seconde présente un poids de 27,93 carats !

Mais le diamant qui a marqué les esprits, c’est bien évidemment le « Diamant de la paix » comme il a été appelé. Découvert par un pasteur en mars dernier, il s’agit d’une pierre de 709,1 carats.

Autrement dit le plus gros diamant découvert en Sierra Leone depuis 1972. A l’époque, l’ « L’Etoile de la Sierra Leone était ainsi découverte : 969 carats ! Le diamant de la paix est l’un des plus gros diamant déterré par les mineurs en Afrique australe.

Il se place ainsi juste après la découverte de 1111 carats faite par Lucara au Botswana en 2015. Et il s’inscrit dans le Top 20 des plus gros diamants au monde.

Le nom donné à la gemme représente en effet tout un symbole, un message fort à la communauté internationale. La Sierra Leone a en effet été le triste théâtre des « diamants de sang » durant la guerre civile qui a ravagé le pays de 1991 à 2002.

La région de Kono était au centre du trafic où les « rebelles » échangeaient des pierres contre des armes.

L’interdiction d’exportation des diamants de Sierra Leone a finalement été levée en 2003 par les Nation Unies. Une fois que le conflit armé a pris fin.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.