Diamant rose de la royauté française en vente à Genève

Red diamond isolated on white. 3D render.« Le Grand Mazarin » un diamant rose exceptionnel ayant appartenu à la royauté française va être proposé à la vente en novembre.

C’est la célèbre maison Christie’s qui organisera les enchères dans sa succursale de Genève.

Il s’agit d’une pierre extraordinaire autant par ses caractéristiques propres que par son histoire.

« Le Grand Mazarin » un diamant rose d’exception

Le Grand Mazarin est un diamant rose de 19,07 carats. Il a été extrait dans les mines de Golconde, en Inde. Il sera donc mis en vente le 14 novembre prochain à Genève.

Son prix estimé oscille entre 6 et 9 millions de dollars, soit entre 5,1 et 7,7 millions d’euros. C’est bien évidemment loin derrière le Raj Pink ou encore le Graff Pink , deux diamants roses dont la valeur est estimée à plus de 40 millions de dollars chacun.

Un bijou chargé d’histoire

Mais ce qui rend ce diamant encore plus exceptionnel, c’est sans aucun doute son histoire.

La première fois qu’il est répertorié, c’est en possession du Cardinal Mazarin (d’où son nom). Il s’agit d’un diplomate et politicien qui gouverna la France en tant que Premier Ministre sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV.

Après sa mort en 1661, le diamant est transmis à Louis XIV avec d’autres biens précieux. Il restera ainsi dans les mains de la royauté française pendant plus de deux siècles.

Le joyaux va ainsi orner les parures de 4 rois mais aussi 4 reines et encore 2 empereurs et 2 impératrices ! Un témoin incomparable de l’Histoire de France.

Le Grand Mazarin sera ainsi porté par Louis XIV, Louis XVIII mais aussi Napoléon et Napoléon III ou encore l’impératrice Eugénie.

Finalement, suite à une vente aux enchères, la pierre précieuse quitte les sphères royales… Elle arrivera entre les mains du célèbre bijoutier français Boucheron.

Le diamant appartiendra ensuite au Baron von Derwies et finalement à un collectionneur privé qui veut conserver l’anonymat. C’est ce collectionneur privé qui le met donc en vente aujourd’hui.

C’est avec une certaine fierté et un grand honneur que Christie’s va organiser cette vente explique Rahul Kadakia, directeur international du département Joaillerie chez Christie’s.

Ce n’est que la deuxième fois que ce joyaux royal français est proposé aux enchères. Or la première vente remonte à 130 ans !

En effet, la première fois que ce diamant rose a été proposé aux enchères c’était en 1887. Le gouvernement avait alors organisé la célèbre vente des Bijoux de la Couronne.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.