Or : déjà plus d’importations qu’en 2016 pour l’Inde

gold barAlors que c’est un bon moment pour investir sur le précieux métal, l’importation d’ or est littéralement en train d’exploser cette année en Inde.

Deux facteurs expliquent cette croissance exceptionnelle. D’une part la baisse des prix du précieux métal.

D’autre part, le stockage en vue de la prochaine taxe TPS.

Inde, une demande en or qui explose

Après le gros vide de l’année dernière, la demande la plus basse depuis 7 ans, 2017 explose ! L’ or coule de nouveau à flots en Inde…

Au niveau global, la demande d’or a considérablement baissé en 2016. Cette baisse s’est donc expliquée par une demande moindre de l’Inde, l’épine dorsale de ce marché.

La demande chinoise, plus gros consommateur a également baissé en 2016. Enfin, la faiblesse du dollars a contribué à cette baisse d’intérêt.

Cette tendance est en train de changer. En effet, depuis janvier, la demande en or ne cesse d’augmenter en Inde. Elle s’explique notamment par une décision du gouvernement.

Les autorités ont ainsi cherché à démonétiser l’équivalent de 220 milliards de dollars américains en billets de banque indiens. Ce qui représente 86 % de la monnaie en circulation dans le pays.

Cette situation avait un effet désastreux sur l’économie indienne dont plusieurs secteurs dépendent des transactions en espèces.

D’après les données de Reuters, Business Standard estime que l’Inde a déjà importé 521 tonnes du précieux métal entre janvier et juin 2017. Alors que l’Inde avait importé 510 tonnes au cours de l’année 2016

En valeur, ces importations ont représenté 22,2 milliards de dollars. Alors que 23 milliards ont été dépensés à cet effet en 2016.

Si cette tendance se maintient, la demande pourrait atteindre les 900 tonnes, ce qui représente un coût proche des 40 milliards de dollars ! Selon Business standard, ça serait l’année la plus forte depuis 2012. Durant les 5 dernière années, la demande moyenne en or a été de 709 tonnes par an.

Pour Business Standard cette augmentation de la demande s’explique par la baisse du prix de l’or et des détaillants qui préfèrent stocker le roi des métaux en vue de la future modification fiscale. Une nouvelle taxe sur les services (TPS) est en effet prévue.

Cette fameuse TPS s’annonce comme étant la plus grande révision fiscale qu’à connu le pays depuis l’indépendance en 1947. Elle devrait remplacer bon nombre de prélèvements fédéraux et étatiques lorsqu’elle va être déploiée au cours du mois de juillet. Cette taxe pourrait être plus difficile à gérer pour les détaillants en or.

En comparaison à l’année dernière, les importations en or durant avril ont doublé. Les offrandes sont en effet très gourmandes en or pour le festival annuel hindou

D’après l’ Economic Times, la population indienne détiendrait 20 000 tonnes du métal jaune. Le public conserve cette richesse sous la forme de bijoux, pièces de monnaies et aussi lingots.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.