Diamant : spectaculaires boucles d’oreille mises aux enchères

A model poses with a pair of diamond earrings, the 14.54 carat 'Apollo Blue' (L) and the 16 carat 'Artemis Pink', during a photocall at Sotheby's auction house in London on April 10, 2017, ahead of their auction in Geneva on May 16. The earrings will be offered during the separately as individual lots, with the 'The Apollo Blue' expected to realise 31-40 million GBP (36-47 million euros, 38ñ50 million USD), and 'The Artemis Pink' is expected to realise 10-15 million GBP (12-17 million euros, 12.5-18 million USD). / AFP PHOTO / BEN STANSALL

Après la vente record du Pink Star, Sotheby’s organise le 16 mai prochain, une spectaculaire vente aux enchères à Genève.

Deux boucles d’oreilles incomparables estimées à plusieurs millions de dollars chacune seront ainsi mises en vente.

Deux boucles d’oreilles en diamant mises en vente

Deux diamants montés en boucle d’oreille ce n’est pas si commun mais c’est deux diamants-là, c’est carrément exceptionnel. Comme l’affirme Sotheby’s d’ailleurs, ces boucles d’oreille sont « les plus importantes jamais proposées aux enchères ». Deux pierres d’exception.

La première de ces boucles d’oreille se nomme « Apollo Blue ». Comme son nom le laisse présager, il s’agit d’un diamant bleu mais pas n’importe lequel.

Apollo Blue est ainsi estimé entre 38 et 50 millions de $, soit entre 36 et 47 millions d’euros approximativement. Il s’agit de la pierre la plus grosse de sa catégorie jamais proposée aux enchères.

Elle pèse ainsi 14,54 carats et est certifiée « Fancy Vivid Blue » par la GIA (Gemological Institute of America), l’institution référence en la matière. Pour la mettre encore plus en valeur la pierre a été taillée et polie en forme de poire.

La deuxième de ces boucles d’oreille est un diamant rose nommé « Artémis Pink » et il est lui aussi certifié « Fancy Vivid Pink » par la GIA.

Cette boucle d’oreille de 16 carats est elle aussi taillée en forme de poire. Sa pureté chimique exceptionnelle d’après les experts lui confère une transparence optique incomparable.

Cette perle rare est quant à elle estimée entre 12,5 et 18 millions de dollars, soit plus ou moins entre 12 millions et 17 millions d’euros.

Des noms légendaires pour des boucles d’oreilles hors-norme

Si aucun renseignement relatif à l’identité du ou des vendeurs n’a été fournit on sait par contre que les noms de ces diamants n’ont pas été choisis au hasard.

Les diamants étaient en effet perçus comme les larmes des Dieux dans la mythologie romaine et la mythologie grecque. Or Artémis et Apollon sont les noms données aux Dieux nés des aventures entre Zeus et Leto.

Déesse de la faune et de la chasse, symbole de l’enfance et de la virginité représentant la pureté, Artémis était une déesse particulièrement adorée et vénérée dans la Grèce Antique.

Apollon, c’est le dieu du soleil, de la poésie, de la musique. C’est également l’une des divinités majeures de l’Olympe dans la Grèce classique.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.