Or de retour en Allemagne

Gold ingot on weight scale

Le plan de retour de l’ or en Allemagne suit son cours. Petit à petit la Bundesbank
<

continue donc à ramener ses réserves du précieux métal stocké à l’étranger.

L’institution financière allemande aurait même terminé le rapatriement de l’or stocké à New York.

Rapatriement colossal d’ or

Le rapatriement des stocks d’ or entreposés hors des frontières allemandes s’est poursuivi tout au long de 2016. D’après les chiffres officiels de la banque centrale allemande, 216 tonnes auraient ainsi été transférées au cours de 2016 vers la Frankfurt am Main. 105 tonnes depuis Paris et 111 depuis New York.

Carl-Ludwig Thiele l’un des membres du directoire de la Bundesbank a ainsi déclaré que le rapatriement de l’ or depuis New York vers Francfort s’était achevé avec succès.

Le plan de rapatriement qui comptabilisait tout de même un transfert de 300 tonnes du roi des métaux s’est effectué sans interruption et sans aucune anomalie a-t-il précisé.

D’après le plan de stockage de la Bundesbank, l’Allemagne devrait accueillir d’ici 2020 plus de la moitié de son stock d’or entreposé à l’étranger. Au total, un transfert de 300 tonnes depuis New York et 283 depuis Paris était nécessaire.

Dans le premier cas, ce transfert a donc été effectué dans les meilleures conditions et a pris fin récemment. En ce qui concerne Paris, quelques tonnes attendent encore d’être transférées mais cette opération devra également prendre fin sous peu.

Monsieur Thiele a qui plus est précisé que le plan de rapatriement est en avance par rapport au calendrier initialement prévu.

L’une des réserves d’or la plus importante au monde
Depuis 2013, au total, 583 tonnes ont été transférées sur les 674 tonnes prévues. Autrement dit, il ne reste plus que 91 tonnes à rapatrier depuis Paris, soit environ 14 %.

Actuellement, l’Allemagne aurait ainsi sur son territoire 47,9 % de ses réserves, c’est à dire 1619 tonnes.

L’autre moitié des réserves est répartie entre la Federal Reserve Bank of Nex York, qui conserve toujours 1236 tonnes d’or allemand, soit 36,6 %, La Bank of England qui entrepose 432 tonnes soit 12,8 % et enfin la Banque de France qui conserve donc encore 91 tonnes soit 2 ,7 % des réserves.

La Bundesbank garantit ainsi la traçabilité mais également la qualité de l’or qu’elle reçoit. Tous les lingots sont en effet minutieusement examinés, numérotés. Authenticité, finesse, poids… tout est surveillé, contrôlé et certifiés. Et encore une fois rien d’anormal n’est à signaler.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.