Diamant de plus de 100 carats découvert par Lucapa

A diamond in a pile of coal shows the evolution of a precious gem.

Il semblerait que 2016 soit l’année des diamants pour Lucapa Diamond Company Ltd (ASX : LOM). L’entreprise vient en effet de présenter un nouveau diamant de plus de 100 carats.

Un autre diamant exceptionnel découvert par Lucapa

L’entreprise minière australienne avec son siège à Perth n’a pas attendu longtemps pour annoncer sa découverte. Lucapa vient en effet d’extraire un diamant D-color de 172,6 carats de type IIa.

Le joyau a été extrait de sa mine de Lulo située en Angola. Ce nouveau diamant bat donc l’ancien record datant du 21 septembre. Le mois dernier une pierre de 104 carats elle aussi de type IIa et D-color avait été mise à jour.

Lucapa affole toutes les imaginations ces derniers temps. L’entreprise vient en effet de récupérer un diamant rose de 38,6 carats. La pierre de couleur est le plus grand diamant de luxe récupéré jusqu’à aujourd’hui par Lucapa dans la mine de Lulo.

Cette trouvaille surpasse donc l’ancien diamant rose clair de 28,5 carats découvert récemment. Cette dernière vient d’être vendue dans un lot pour un total de 5,8 millions de dollars australien a précisé la compagnie.

En février dernier Lucapa à découvert le plus gros diamant jamais mis à jour en Angola. Une pierre de 404,2 carats. Elle a été vendue pour 22,5 millions de dollars australien. Cette énorme pierre a donc dépassé l’ancien record de 2007. Il était détenu par « L’étoile de l’Angola » de 217,4 carats.

Jusqu’à présent, Lucapa a déterré six diamants de plus de 100 carats dans sa mine de Lulo. Situé à 150 km de la mine Catoca de Alrosa, il s’agit de la quatrième mine la plus importante au monde. La mine Lulo conserve des diamants de type IIa. Ces pierres précieuses extrêmement rares ne représentent qu’ 1 % de l’offre mondiale.

L’Angola est le quatrième producteur au monde de diamants en valeur et le sixième en volume de production. Après le colonialisme portugais, le pays a également dû faire face à une guerre civile qui s’est finalement terminée en 2002.

L’entreprise Lucara Diamonds (TSX : LUC) a elle aussi eu une année exceptionnelle dans la découverte de diamants. Lucara avec son siège à Vancouver a ainsi découvert « Constellation » de 803 carats qui s’est converti en diamant brut le plus chère au monde.

Il a été découvert en novembre dernier dans la mine de Karowe au Botswana. La pierre a en effet été vendue au prix de 63 millions de dollars. Lucara avait encore fait la Une avec un diamant encore plus grand : le Lesedi la Rona, de 1 109 carats.

Cependant, cette pierre estimée à 70 millions de dollars n’a pas trouvé d’acheteur lors de la vente aux enchères. Lucara cherche toujours un acheteur.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.