Le marché de l’or chinois, le plus important au monde

Aujourd’hui, le marché de l’or chinois est devenu le plus important au monde. En effet, petit à petit le pays s’est imposé dans le commerce du précieux métal.

Le résultat d’une politique d’investissement mise en place par l’Etat relayée par les banques. Au final, la Chine possèderait 16 000 tonnes d’or en réserve. Le point sur la situation.

Le marché de l’or chinois un acteur incontournable

Les chiffres qui décrivent le marché de l’or chinois sont tout simplement hallucinants. Saviez-vous par exemple que la demande d’or physique avait atteint plus de 2500 tonnes en 2015 ?

Le principal acteur de cette fulgurante ascension est l’Etat lui-même. Sa politique d’investissement a ainsi transformé le pays en leader mondial. En moins de 10 ans. En fin de 2005 la réserve d’or chinois était en effet estimée à un peu plus de 4000 tonnes. Dix ans plus tard, elle atteint pratiquement les 16000 tonnes.

La bourse de l’or de Shangai ou (SGE) s’est logiquement convertie en première place mondiale pour l’échange d’or physique. Elle devance désormais la traditionnelle bourse de Londres ou encore la bourse de New York.

Avec 10 millions de clients institutionnels, 8,3 millions de clients individuels, 55 places fortes certifiées, le marché de l’or chinois marque désormais la tendance. Son influence se perçoit également sur les montres de luxes.

Historique et faits importants

En 2001, la People’s Bank of China annonce la fin de son monopole sur le négoce de l’or. La SGE est créée en 2002. Cinq années plus tard, en 2007, la Chine devient le plus important producteur d’or au monde. En 2009, la People’s Bank of China annonce une augmentation de la demande. Elle la porte à 1054 tonnes.

En 2013 HSBC et ANZ sont les deux premières banques étrangères à recevoir une licence d’importation. Seulement 15 banques ont l’autorisation d’importer de l’or en Chine.

La People’s Bank of China commence à publier mensuellement ses réserves d’or. Elle annonce augmenter la demande et la porter à 1762 tonnes pour 2015. Enfin, en 2016, lancement de la Shangai Price Benchmark, avec un prix d’enchère quotidien pour l’or.

En 2015, le volume d’échange à la SGE atteint 17 000 tonnes pour un retrait d’or physique de 2596 tonnes. La Shangai Futur Exhange négocie quant à elle plus de 25000 tonnes d’or. Les contrats passés sont de 3 kg minimum du précieux métal, en lingot de 1 kilo.

Un grand nombre de banques d’état jouent également un rôle sur le marché de l’or chinois. Elles possèdent toutes une licence d’importation. Ces banques sont également membres de la Shangai Gold Exchange. Elles font partie du groupe interbancaire du marché chinois et participent à la fixation du prix de l’or du Shangai Gold Benchmark Price.

Depuis 2007, la Chine est devenu le plus important producteur d’or au monde. En 2014 le pays produisait de ses mines 450 tonnes du précieux métal. Loin devant la Russie ou l’Australie qui produisent chacun 274 tonnes. Les Etats-Unis se limitant quant à eux à 210 tonnes.

En 2015, le marché de l’or chinois s’approvisionne à différentes sources. D’une part les propres mines du pays qui représente donc 450 tonnes. D’autre part les importations d’or qui représentent approximativement 1 550 tonnes approximativement.

De plus, e recyclage e la ferraille apporte 255 tonnes supplémentaires. Enfin, 371 tonnes proviendraient de sources résiduelles inconnues. Au total cela fait donc 2596 tonnes.

Source

China-Gold-Market-Infographic

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.