ICBC achète une chambre forte de Barclays

icbcD’après Bloomberg, L’ ICBC à savoir L’ « Industrial and Commercial Bank of China » est sur le point d’acheter une salle des coffres à Barclays.

D’après l’expert en finance, la première banque de Chine et l’une des plus importantes au monde devrait conclure son marché en juin.

ICBC gagne du terrain dans le négoce de l’or

Depuis quelques années déjà, le soif du dragon asiatique pour le roi des métaux ne cesse de croitre. Voilà plusieurs années en effet que la Chine accumule de l’or dans ses coffres.

L’ ICBC veut jouer un rôle toujours plus important dans ce négoce, c’est pourquoi la première banque d’Etat au monde vient d’investir dans une chambre forte située à Londres.

En achetant cette salle des coffres à Barclays l’ ICBC cherche indiscutablement à conforter sa position sur le marché de l’or. Avoir la capacité de stocker le précieux métal à proximité de l’une des principales places mondiales où il est négocié, lui permet de poser un pied ferme en Occident et d’être plus proche de ses clients.

Jusqu’à présent, l’or est négocié pratiquement en situation de monopole à la bourse de Londres et de New York. Avec une telle acquisition l’ ICBC  avance donc ses pièces de manière stratégique sur l’échiquier internationale.

Ce n’est évidemment pas un hasard à plus forte raison quand on sait que la Chine à elle seule pèse plus d’un quart de la demande mondiale du métal doré.

Une négociation tenue secrète pour une stratégie d’expansion

Pour le moment du moins, rien n’est vraiment officiel. Si Barclays a finalement confirmé qu’il était sur le point de vendre cette place forte, le prix de la transaction est encore tenu secret.

L’adresse de cette mine d’or est elle aussi passée sous silence mais on sait qu’ ICBC pourra y stocker jusqu’à 2000 tonnes d’or et autres métaux précieux comme l’argent, la platine ou encore le palladium.

Il aura fallu plus d’un an pour construire le lieu et la place forte fut inaugurée en 2012. Alors pourquoi Barclays va finalement la vendre ? Parce qu’à l’image d’autres grandes banques et maisons de négoces comme par exemple Deutsche Bank AG et le Groupe Gunvor, Barclays a décidé de se retirer du marché des métaux précieux ces dernières années.

ICBC a donc opté pour une stratégie diamétralement opposée et cherche à diversifier ses actifs. Avec 4 millions de clients d’affaires et de services et plus de 410 millions de clients, la première banque chinoise a ainsi déjà racheté en 2014 l’unité de marché global de Londres de la Standard Bank pour 756 millions de dollars afin détendre ses griffes sur le marché des lingots et des devises.

En 2008 elle avait débuté l’acquisition de la plus grande banque d’Afrique en achetant 20 % de Standard Bank pour 5,4 milliards de dollars.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.