La Russie a soif d’ or et elle a bien raison

gold barD’après diverses sources dont le journal allemand Handelsblatt, Vladimir Poutine, le Président Russe, aurait vu juste en ayant passé commande pour acquérir un peu plus de 280 tonnes d’or au de cette année.

Une stratégie économique qui vaut son pesant d’ or…

Depuis quelques années, la Russie via son président Vladimir Poutine, ne cesse d’accumuler de l’or dans les coffres de sa Banque Centrale. Alors que le pays ne comptait que 400 tonnes de réserve en 2004, 10 ans plus tard elle s’élèverait à plus de 1200 tonnes d’après les estimations et données du World Gold Council.

Rien qu’en 2014, la Russie aurait ainsi acheté plus de 170 tonnes du précieux métal, le double de 2013 où le pays n’avait acquis que 77 tonnes. Et il s’agit là d’une stratégie mûrement réfléchie. Et il semblerait que cette accumulation progressive du précieux métal serait à long terme bénéfique.

Pourquoi le Russie accumule autant d’ or ?

Plusieurs faits économiques à l’échelle internationale semblent parfaitement justifier cette soif d’ or de la Russie. Premièrement, il y a les sanctions économiques mises en place par les pays Occidentaux qui ont été un véritable choc pour l’économie nationale.

A cela s’ajoute la baisse des cours du pétrole qui forcément porte également un autre coup bas à l’économie russe. Le marché du gaz et du pétrole représente pas moins de 45 %  des rentrées du gouvernement. Se rajoute enfin la baisse du cours du rouble et on peut dire que ça fait beaucoup tout de même !

Dans ce contexte peu favorable, beaucoup pensaient que la Russie allait stopper ses achats d’ or et commencer à écouler son stock, ils se sont trompés.

Si l’acquisition a légèrement baissé en ce début d’année, cette baisse était surtout due au prix de l’or légèrement plus élevé durant les mois de janvier et février et non pas au contexte économique à proprement parler. La Russie a en effet continué dans sa logique d’acquisition de grande envergure.

En réalité, cette soif d’or n’est pas exclusive à la Russie. La Chine, L’Iran ou même le Kazakhstan ont opté pour la même tactique. Tous ces pays ont plus confiance dans la valeur réelle du métal jaune que dans celle du billet vert.

Et il semblerait qu’ils aient bien raison car le retour de l’inflation est déjà annoncé aux États-Unis. Par conséquent, le dollar va très certainement perdre de sa valeur. Le Président Poutine serait donc en train de se préparer à la guerre économique !

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.