Qui sont les plus grands producteurs et consommateurs d’or au monde ?

Gold ingot on weight scaleL’or a connu une histoire mouvementée même s’il est utilisé dans de nombreux domaines tels que la joaillerie ou l’industrie.

Le prix de l’or a atteint un pic entre les années 2009 et 2011 et cela correspond à la période la plus noire de la crise financière.

Les marchés étaient en panique, les investisseurs ne savaient plus à quel saint se vouer et ont choisi l’or comme valeur refuge.

Par la suite, l’or a baissé à la fois parce que les marchés financiers sont retournés à leurs valeurs d’origine, mais également suite à la manipulation des banques qui veulent promouvoir l’argent papier au détriment de l’or.

Les pays qui dominent la production et la consommation de l’or

La Chine est la plus grande consommatrice et productrice d’or au monde. La Chine en amasse dans des quantités phénoménales que ce soit via les marchés officiels ou en se fournissant directement dans les mines.

Le fait que la Chine possède sa propre plateforme de métal jaune montre l’importance stratégique de l’or pour ce pays. L’Inde se situe en seconde place, elle était la plus grande détentrice de métal jaune il y a quelques années.

 Elle a perdu sa suprématie suite à plusieurs lois votées imposant des taxes sur les importations et les autorités continuent de mettre la pression pour réduire la consommation de ce métal dans le pays.

Le problème est que l’Inde n’exporte pas suffisamment d’or comparé à ses importations, car une grande partie est utilisée dans la joaillerie indienne. Il est l’un des piliers de nombreuses fêtes indiennes comme pour les mariages et les naissances.

La Russie est le troisième pays producteur d’or dans le monde, mais sa consommation est très faible. Malgré une faible consommation, la Russie a augmenté de manière très agressive ses achats en or.

On estime que sur les deux dernières années, la Russie a acheté trois fois plus d’or que durant la dernière décennie. D’autres pays commencent à augmenter leurs réserves d’or même s’ils n’attirent pas l’attention des médias.

Ainsi, des pays comme l’Ouzbékistan, le Turkménistan ou l’Azerbaïdjan augmentent leurs achats d’or qui sont une décision politique pour s’aligner avec la politique de la Russie et faire front commun contre l’Europe et les États-Unis.

Ces pays riches en gaz et en pétrole, peuvent dépenser sans compter afin de consolider leurs réserves nationales d’or.

La production de l’or et le recyclage

La production d’or se base sur la production minière, mais également sur le recyclage. L’or est utilisé dans de nombreux domaines incluant l’industrie, cette dernière gaspille aussi énormément.

Les circuits électroniques par exemple, contiennent une petite quantité d’or. Une tonne de Smartphones ou de tablettes permet de récupérer entre 100 et 300 grammes d’or.

Cependant des milliers de tonnes d’appareils électroniques comme téléviseurs et d’autres appareils Hi Fi sont jetés chaque jour.  Depuis quelques années, le recyclage de l’or est en baisse car il est plus onéreux que la production minière, qui connait un relancement depuis quelques années. Les investisseurs sont moins incités par le recyclage.

L’or, cependant, est disponible en quantité limitée. La production minière ne suffira plus et le recyclage devra se développer d’avantage pour compenser.

La conséquence sera certainement une hausse du prix de l’or sur les marchés puisque le métal jaune sera de plus en plus rare. Le prix de l’or est influencé par une augmentation de la production minière, mais également par la reprise économique au niveau mondial.

Une reprise économique toute relative puisque ce sont uniquement des chiffres de croissance proposés par les principales banques et qui se basent sur un système dominé par l’argent papier, sans valeur intrinsèque.

L’or, par contre, sera toujours considéré comme une valeur à part entière. Une reprise économique signifie simplement que les banques ont réussi à inverser la tendance en faisant croire que l’argent papier représente une vraie valeur. Mais les investisseurs avertis continuent à considérer l’or en premier lieu et s’attendent à une reprise des prix dans le futur.

Source

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.