Interview de Koos Jansen par les journaux Néerlandais sur l’or

Gold ingot on weight scaleAprès une opération délicate du genou en 2013, l’ingénieur du son Jan Nieuwenhuijs a créé un blog sur l’or.

Deux ans plus tard, le trentenaire d’Amsterdam est devenu un spécialiste international des questions de ce métal qui le plus prisé du monde.

Ses analyses pertinentes sont appréciées, notamment par les experts de Wall Street. Il conclut dans l’une de ses parutions que : « la Chine prend en charge la domination américaine ».

La chine conquit le monde avec l’or

Au départ, son blog sur le cours de l’or était pour lui comme une distraction. Il avait reçu une injonction à domicile en raison de sa blessure au genou.

A travers son pseudo Koos Jansen, il a commencé des recherches sur le marché de l’or chinois. Ses analyses furent rapidement remarquées, surtout par sa découverte d’un programme secret d’achat d’or que développerait la Chine.

Une révélation qui s’est avérée exacte. Dans ses publications, il démontre que les chiffres fournis par le World Gold Council, l’association commerciale mondiale des bijoutiers et courtiers, ne reflètent que la moitié des achats réels de la Chine.

A l’époque, une autorité a été totalement éblouie par ces déclarations. En effet, « Or Guru », Willem Middelkoop a dit qu’il était littéralement tombé sur sa chaise lorsqu’il a découvert les publications de Nieuwenhuijs sur la quantité d’or que la Chine a réellement achetée.

Pendant que Nieuwenhuijs fait le café à son domicile à Amsterdam, les écrans d’ordinateurs affichent des données et graphiques importantes. L’autodidacte travaille maintenant comme analyste indépendant pour BullionStar à Singapour. Les banques d’investissements de Wall Street et les agences de presse utilisent ses analyses.

chinaPourquoi êtes-vous focalisés sur les achats d’or par la Chine ?

« Cette chasse d’or montre que la Chine a été préparée dans le fond, pour jouer un rôle important dans l’économie mondiale. Notre système financier est à la tête des principaux nouveaux chocs. La Chine reprend la domination américaine. »

Vous avez travaillé pendant longtemps sur des dizaines de films néerlandais comme New kids Turbo. Est-ce une sorte de transition ?

« Je savais très peu de choses sur les marchés financiers. Mais après le déclenchement de la crise économique, je me demandais pourquoi un bon menuisier pourrait soudainement être au chômage ? Cela était dû à l’accident.

Par coïncidence, j’ai lu en 2010 “Overleef De Krediet Crisis” » écrit par Willem Middelkoop. J’ai été immédiatement choqué par le système financier. Pendant que je ne pouvais pas temporairement travailler en raison de l’opération du genou, je cherchais avec dévouement des réponses. Voilà comment je suis là où j’en suis actuellement. »

Un blog amateur sur l’or est-il un élément différent sur lesquelles les investisseurs pourraient compter ?

« Absolument ! Au début j’avais l’habitude de prodiguer des conseils aux lecteurs abonnés. Notamment comment la crise du crédit a été causée. J’en suis allé aux faits.

Dans la rédaction, j’en suis venu à la base de notre système financier, est maintenant dominé par le dollar, mais en réalité, l’or dans les voûtes des banques centrales, qui sert d’ancrage à plusieurs monnaies tel que l’euro et le yuan chinois.

L’or n’est-il pas un élément important dans le système financier comme dans un investissement ?

« Oh, il est un élément pertinent. La base de chaque système financier demeure la confiance. L’histoire des orfèvres et des banques révèle qu’un multiple de l’or pouvait être créé dans leur coffre en même temps que la monnaie fiduciaire et en support papier.

Mais les gens savaient qu’il y avait une partie cachée dans les réserves. Le dollar des États-Unis était endossé par l’or jusqu’en 1971. Par la suite, l’argent a été produit en grande quantité.

A l’image de ce que la Banque Centrale Européenne fait encore dans la zone euro. Par ailleurs, grâce à l’effet de levier de la dette, les structures massives construites, ne sont pas durables.

Pour le moment, les chinois soutiennent le dollar, mais ses dirigeants ne veulent absolument pas plus d’argent. Ils achètent de l’or dans une proportion importante. Seulement, c’est seulement la moitié de la demande en or chinoise qui est révélée à travers les publications. »

Qu’est-ce que cela signifie ?

« Les chinois ne veulent pas d’un grand choc. Ils font surtout des projections sur le long terme. Pékin sait depuis longtemps qu’avec l’énorme dette des États-Unis, ils ne peuvent préserver durablement le dollar comme la monnaie de réserve du monde.

Les chinois se préparent donc à instaurer un nouveau système monétaire dans lequel leur monnaie serait la plus dominante. Pour cela, la première étape pourrait être mise en place à partir de cet automne.

Celui qui a le plus d’or, sachant que c’est la base de l’économie, est celui qui fixe les règles. Les dirigeants chinois disent : « dans les plus brefs délais, nous devons accumuler les plus grandes réserves d’or dans le monde. »

Qu’est-ce qui distingue votre approche des autres ?

« Je vais à la source et je n’écoute pas les autorités. Les banques centrales déclinent toujours qu’on leur soutire des informations jusqu’à ce qu’ils aient assez d’or dans leurs coffres.

Je reçois également beaucoup d’aides et d’informations de sources chinoises en qui je peux faire confiance. Ils envoient et traduisent de nombreux documents.

Mais, il est important de faire plusieurs analyses, rassembler les pièces de puzzle parce que le domaine de l’or reste opaque. Je ne révèlerai pas les petits secrets de ce marché. »

La banque centrale néerlandaise (DNB) a récemment rapatrié 122,5 tonnes d’or depuis les États-Unis. D’autres pays font la même chose. Qu’est-ce que cela indique?

« Il montre une grande méfiance dans le système monétaire international actuel. La Belgique et l’Autriche travailleraient également sur le rapatriement de l’or.

Ces pays ne sont plus sûrs de la sécurité de leurs réserves en or stockées à l’étranger. Ils craignent que les américains utilisent leurs réserves pour garantir leur dette.

Le convoyage de l’or se fait discrètement car ces pays ne veulent pas occasionner une crise financière surprise. Cependant, il est à souligner que le transfert de tonnes de lingots d’or n’est pas simple. Il peut nécessiter un déploiement militaire impressionnant. »

Avez-vous investi dans l’or ?

« Je possède de l’or physique mais enregistré hors du système bancaire mais je ne négocie pas tous les jours. Le marché de l’or m’a donné une certaine intransigence dans notre monde financier. Mais je continuerai probablement ce travail jusqu’à ce que je meurs. »

Source : https://www.bullionstar.com/blogs/koos-jansen/biggest-newspaper-netherlands-interviews-koos-jansen/

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.