L’Italie pourrait avoir 1000 tonnes d’or à la Fed de New York

Gold coins.La banque centrale d’Italie, la Banca d’Italia, a récemment publié un document important qui montre les pays où l’Italie stocke ses réserves d’or. On a 4 principaux endroits et 3 d’entre eux sont à l’extérieur du pays.

Et c’est une annonce importante puisque l’Italie est le pays le plus important en termes de stock d’or derrière les USA et l’Allemagne.

En effet, l’Italie possède officiellement 2 451,8 tonnes d’or, soit l’équivalent de près de 72 milliards d’euros.

Dans le rapport, on apprend que la moitié de l’or, soit 1 199,4 tonnes d’or sont stockés en Italie au Palazzo Koch qui est le quartier général de la banque centrale.

Une seconde partie est stockée à la Fed de New York tandis que le reste se trouve à la Banque d’Angleterre à Londres ainsi qu’à Bern en Suisse.

L’or à Rome

Sur les 1 199,4 tonnes d’or stockés à Rome, 1195,3 tonnes sont des barres en or tandis que 4,1 tonnes sont composés de pièces d’or.

On compte 95 493 barres d’or dans la forme trapézoidale qui est la principale orme, mais il y en a certains qui ont la forme des briques d’or caractéristiques de l’U.S. Assay Office. On a également des barres d’or connus comme des Panettos qui utilisent le style britannique.

Comme la plupart des banques centrales, la Banca d’Italia a accumulé la plupart de son or entre 1950 et 1960, mais il ne possédait que 547 tonnes d’or en 1957, mais il a connu une augmentation de 600 % à partir de 1970.

L’or italien en Suisse

Le rapport de la banque Centrale est le premier document officiel, mais la chaine nationale RAI avait déjà publié des chiffres sur le stock d’or italien en 2010.

Le reportage confirme le rapport de la banque sur les pays qui stockent l’or de l’Italie avec la Suisse, l’Angleterre et les USA. Cependant, le journal La Republica a publié un article similaire, mais il y avait une différence sur la banque suisse qui détenait l’or.

La chaine RAI disait que l’or italien était détenu par la Bank for International Settlements (BIS) en Suisse. En revanche, la banque centrale de l’Italie a déclaré que l’or était détenu par la Swiss National Bank (SNB). Malgré cette contradiction, il n’y a rien d’anormal puisque la BIS utilise les coffres de la SNB pour stocker l’or.

L’or italien à Londres

La quantité d’or italien détenue par la banque d’Angleterre est minimale comparé à la Suisse et aux USA. Il n’y a aucun chiffre officiel, mais on estime que cela pourrait atteindre les 12 tonnes.

L’Italie a rappatrié la plupart de son or à Londre dès les années 1970, mais on ignore totalement la quantité exacte qui détenue par la banque Anglaise.

L’or italien à la Fed de New York

Concernant la Fed de New York, ni l’Italie, ni la Fed ne donnent de chiffres officiels. Les dernières spéculations montrait une quantité supérieure à 626,2, mais la réalité serait plutôt entre 1000 et 1200 tonnes.

En 1974, 522 tonnes d’or de l’Italie ont été réservé par la Fed comme une garantie au prêt de la Bundesbank à l’Italie qui avait demandé plusieurs aides de ce type entre 1974 et 1976.

Pourquoi l’or italien est important pour la Fed ?

A première vue, la quantité d’or italien détenue par la Fed n’est que des statistiques, mais les récents évènements risquent d’augmementer son importance.

En effet, la banque centrale a déclaré que des audits indépendants sont effectués chaque année pour vérifier la quantité d’or en Italie.

La banque centrale Allemande fait la même chose, mais le problème est qu’il n’y aucun contrôle sur l’or stocké à l’étranger.

Les médias ont parlés largement de la demande allemande de rapatrier 300 tonnes de son or qui était stocké à la Fed. De ce fait, si l’opinion publique italienne ou même la classe politique exerce une pression suffisante, alors l’Italie pourrait faire la même chose en demandant à reprendre son or.

Mais est-ce que la Fed possède toujours l’or italien ? Les barres d’or reçues par la banque allemande ont dû être refondus et cela suggère qu’ils étaient de qualité inférieure.

Et cela n’inspire pas absolument confiance sur le fait que la banque italienne pourrait avoir la même mauvaise surprise s’il demandait également à reprendre son or.

http://www.zerohedge.com

Toutes les informations présentes sur www.47carat.com sont fournies à titre indicatif.

www.47carat.com ne serait être tenu pour responsable en cas de mauvaise utilisation des informations issues de www.47carat.com.